"C’est à nous, les jeunes, de reprendre le flambeau du bénévolat"

Christelle Aiello travaille à l’unité d’intervention Orange du Languedoc-Roussillon. Elle raconte son expérience à l’intérieur des actions de bénévolat menées pendant la semaine de la solidarité à Montpellier.

Le village des associations s’est tenu le mardi 6 octobre sur le site de la Galéra, entre midi et 2 heures : la sortie du déjeuner, a permis aux curieux de faire connaissances avec les associations soutenues par la Fondation, telles que la Banque Alimentaire, l’association Volontaires pour les personnes avec autisme (VA), l’Accorderie, l’UNICEF, etc. Cette journée a permis de faire connaitre certaines associations et de sensibiliser les salariés au bénévolat ou de prendre des renseignement pour réaliser un mécénat de compétences dans le cadre d’un Temps Partiel Séniors (TPS), ce qui semblait être méconnu de la plupart.
Et puisque le numérique est au cœur des actions de la Fondation, les associations qui ont besoin d’un soutien dans ce cadre ont pu se tourner vers l’association Orange Solidarité, pour les aider.

Christelle Aiello semaine solidarité Montpellier bénévolat

 

"Le numérique devient un outil à des fins solidaires"

Le 7 octobre était dédié au programme Ensemble pour l’insertion des jeunes. Après une présentation détaillée, les jeunes salariés Orange ont pu échanger avec les associations présentes pour découvrir ce programme. Parmi elles, « Lieux Ressources » était représentée par 2 jeunes personnes de 25 ans. Au quotidien, leur association aident les enfants en difficulté scolaire, vivant dans des quartiers difficiles, à faire leurs devoirs et à réviser leur cours. A travers la plateforme numérique éducative Khan Academy et les ordinateurs offerts par la Fondation, ils peuvent également organiser des sessions d’utilisation.
 

Rencontres et échanges ont rythmé la semaine de la solidarité à Montpellier.

semaine solidarité normandie-centre bénévole clos lucé
semaine solidarité Roncier Normandie-Centre bénévoles
Normandie-Centre semaine solidarité zoo de jurques bénévoles

 
Toute cette semaine, j’ai pu découvrir une belle facette d’Orange, solidaire, qui m’a agréablement surprise. Je suis certaine que c’est à nous, les jeunes, de reprendre le flambeau du bénévolat. Selon moi, les jeunes salariés Orange ont, lors de leur parcours scolaire et personnel, développé une notion plus futuriste de la solidarité grâce au numérique : il nous accompagne depuis la naissance et devient un outil à des fins solidaires.