Coup d’envoi du premier FabLab Solidaire à Madagascar

L’inauguration du premier fablab solidaire de l’île ce 25 novembre à été un veritable événement dans ce quartier d’Antananarivo.
 
fablab solidaire inauguration madagascar
 
Salué par le ministre de l’emploi de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Madagascar, Benjamina Ramanantsoa, le FabLab de l’association SOS Villages d’enfants se situe dans un quartier populaire à mi-chemin des écoles et des universités. Une position stratégique pour accueillir et rapprocher des jeunes de différents horizons autour du numérique : les jeunes en difficulté scolaire, ceux qui ont quitté l’école et ceux qui ont déjà accès à l’université, aux savoirs et aux nouvelles technologies.

Au cœur de cette rencontre, un lieu équipé de machines numériques de pointe. Pour animer les ateliers et encadrer les réalisation des utilisateurs du FabLab, des médiateurs pédagogiques sont présents, ainsi que des bénévoles Orange. Car dans ce second Fablab Solidaire d’Afrique, après celui de Tunis, il s agit de concrétiser des idées, des projets et d’apprendre en faisant équipe. À Madagascar cette culture du prototype, ADN des FabLabs, sera un nouveau tremplin pour se former et trouver un emploi : en effet, la ville offre des débouchés professionnels dans le bâtiment et l’industrie qui totalisent un tiers des créations d’emplois.

>>> Benjamina Ramanantsoa a salué l’importance du FabLab (à gauche), avant de procéder à son inauguration en compagnie de Maria Raharinarivonirina (au centre), Présidente de l’association SOS Villages d’enfants de Madagascar et Christine Albanel, Présidente Déléguée de la Fondation Orange. Il a ensuite pu découvrir le FabLab et ses machines (à droite, avant l’inauguration).

Benjamina Ramanantsoa discours fablab solidaire madagascar
fablab solidaire madagascar inauguration
fablab solidaire madagascar machines

Michel Barré, Directeur Général d’Orange Madagascar se félicite du partenariat public-privé qui a permis la création de ce FabLab Solidaire. Une création importante également pour le ministre, pour qui le FabLab représente : "la première mise en œuvre opérationnelle de la politique nationale de développement des compétences et d accès à un emploi décent".
"Le numérique est facteur de progrès pour tous. Il se moque du temps et de la distance", souligne quant à elle Christine Albanel, Présidente Déléguée de la Fondation Orange. Il est vrai que le fablab solidaire d’Antananarivo va aussi connecter les jeunes malgaches aux 500 Fablabs dans le monde où d’autres jeunes partagent cette envie d’apprendre pour prendre leur destin en main.

 

Partager cet article

 

1 commentaire

mercredi 2 décembre 2015 17:22 par RENE

JE SUIS TRES TOUCHE PAR CETTE INITIATIVE A MADAGASCARD !!!!PUISSE LE GROUPE CONTINER DANS CETTE VOIX.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche