Didier Grojsman et le CRÉA

C’est la passion conjuguée du chant et de la pédagogie qui a conduit Didier Grojsman à créer en 1987, à Aulnay-sous-Bois, une structure atypique dans le paysage de l’art vocal : le CRÉA, création vocale et scénique. Avec le CRÉA, Il a commandé et dirigé plus d’une soixantaine de créations (opéras et spectacles de théâtre musical).

L’ensemble du CRÉA est spécialisé dans la création vocale et scénique avec la particularité, celle d’accueillir des enfants, des jeunes et des adultes issus de tous les milieux, sans sélection préalable pour une pratique du chant et des arts de la scène encadrée par des professionnels. Ni conservatoire, ni école de spectacle, le CRÉA entend conjuguer le plaisir et l’excellence en contribuant à l’épanouissement des personnes, à la formation de leur esprit critique. La pédagogie du CRÉA est aujourd’hui considérée comme une référence incontournable en matière d’éducation artistique et de réalisations scéniques. Son action à Aulnay-sous-Bois s’est étendue dans les écoles, les centres de loisirs, auprès des séniors ainsi qu’au cœur des quartiers sensibles, et sensibilisent plus d’un millier de personnes par an.

Didier Grojsman est un pédagogue reconnu, il encadre des sessions de formation destinées aux professionnels de l’enfance et du spectacle, a assuré pendant 10 ans la responsabilité musicale des ateliers de pratiques artistiques du programme de l’Opéra de Paris "Dix mois d’école et d’opéra". Dernièrement, il a été sollicité pour diriger le nouveau chœur de l’Éducation nationale.
La Fondation Orange lui a confié la coordination administrative et artistique des 36 chorales Orange Chante et l’animation des chefs de chœur professionnels qui dirigent chacune de ses chorales ; Didier Grojsman va ainsi dirigé pour la 3ème fois l’ensemble des choristes Orange qui se retrouvent à la Nuit de la Voix.

Aussi, la Fondation Orange a choisi de vous sensibiliser à votre tour à cet ensemble si particulier, lors de la grande Nuit de la Voix 2014.

Découvrez Didier Grojsman et les jeunes du CRÉA dans cette vidéo :