En Lorraine, 7 nouveaux projets favorisant l’usage du numérique pour l’autisme

Ce vendredi, à Pont-à-Mousson, la Fondation Orange a réuni autour de la thématique "le numérique et l’autisme" les associations lorraines qui ont été soutenues par la Fondation en 2014.

Cette rencontre d’échange et de partage de bonnes pratiques s’est déroulée en présence d’Yves André Leroux, directeur Orange Est, d’Henry Lemoine, maire de Pont-à-Mousson, d’Alexandre Horrach, directeur général de l’AEIM 54 et de Pascale Paturle, directrice du Mécénat Santé à la Fondation Orange.

 

 

En 2014-2015, 7 associations lorraines sont soutenus pour leurs projets basés sur l’usage de solutions numériques dédiées aux personnes avec autisme.

A l’Institut Médico-Educatif Claude Monet de Pont-à-Mousson, le soutien de la Fondation a permis la poursuite d’une expérimentation sur les tablettes numériques, en associant les parents afin de faciliter l’accompagnement de leurs enfants tant à l’IME qu’à domicile ou dans la vie de la cité.

Le projet de l’AFAEDAM - Association familiale pour l’aide aux enfants de l’agglomération messine, consiste à mettre en place l’utilisation de 15 tablettes numériques par le public autiste et les professionnels concernés ; il s’agit de développer une méthode de communication alternative et de faire émerger les compétences existantes des jeunes autistes dans cet établissement de Moulins-lès-Metz.

L’Institut Médico-Educatif de Dieuze va lui aussi développer les apprentissages des enfants avec autisme par l’intermédiaire de tablettes numériques : un moyen numérique adapté particulièrement prisé des enfants.

L’Institut Médico-Pédagogique Espérance basé à Metz a souhaité à travers son projet permettre à l’ensemble des enfants de cet établissement messin de pouvoir bénéficier des nouvelles technologies en manipulant des tablettes numériques. La Fondation a permis de financer 24 tablettes et une formation à leurs utilisations des enseignants et de l’équipe éducative.

L’Institut Médico-Educatif le Wenheck à Valmont propose aux personnes avec autisme un nouveau support ludique et attractif afin de leur offrir une stimulation supplémentaire pour améliorer leur réceptivité au monde et aux autres et ainsi développer leurs capacités à communiquer. Pour évaluer les effets de l’utilisation des 10 tablettes de ce projet, l’IME le Wenheck a fait le choix de se centrer sur trois objectifs fondamentaux : le langage, la communication et la concentration.

L’Institut Médico-Educatif de Vesoul avec un projet permettant de proposer une prise en charge spécifique aux enfants autistes autour de 4 piliers de services.
FAM « Les Apogées » de Forbach a pour projet l’expérimentation avec l’Unapei sur l’usage du numérique consistant à équiper des établissements avec 11 tablettes chacun. Les établissements accueillent un public varié de l’enfant à l’adulte vieillissant.

Le président de l’AEIM 54 a rappelé l’aide apporté par la Fondation Orange à son association depuis plus de 15 ans. Des parents ont témoignés de l’importance de ces soutiens dans le monde associatif.

"De beaux projets ont été soutenus dans votre région des projets pour adultes comme au Foyer d’accueil Médicalisé « les Charmilles » à Malzeville, ou pour les enfants avec l’association Envol Lorraine et le soutien au Sessad de Saint-Avold. Si je reviens sur les 3 dernières années, ce sont 152 000 € qui ont été donnés dans le domaine de l’autisme et cela pour soutenir 19 projets." indique Pascale Paturle, la directrice du Mécénat Santé à la Fondation Orange.

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche