Ensemble pour l’insertion des jeunes : premiers échanges autour du numérique

La Fondation Orange lance "Ensemble pour l’insertion des jeunes". Présenté lors de la matinée du 3 juin, ce programme met en relation des jeunes de 16 à 25 ans en recherche d’emploi avec de jeunes salariés d’Orange. Le but : les former aux outils numériques et améliorer leur employabilité.

Nos actions pour faciliter l’intégration des jeunes à la vie professionnelle existent déjà depuis 2010, notamment grâce aux soutiens apportés aux missions locales. Avec le lancement du programme « ensemble pour l’insertion des jeunes », lors de la matinée du 3 juin, nous lui donnons une nouvelle impulsion. Stéphanie Lazaroo, responsable du mécénat éducation à la Fondation Orange, met l’accent sur l’importance de valoriser ses compétences professionnelles grâce au numérique : « Nous voulons que ces jeunes s’enrichissent de leurs expériences respectives, pour peut-être trouver des solutions, des réponses à leur orientation professionnelle ». Au programme de la matinée : sensibilisation à l’usage des réseaux sociaux, ateliers pratiques et échanges avec de jeunes salariés d’Orange.

Sensibiliser et former au numérique

jeune Ensemble pour l'insertion des jeunes
Ecoute attentive pendant les ateliers d’échanges autour du numérique.

Une trentaine de jeunes, âgés de 18 à 25 ans et issus de parcours différents (refugiés, décrochage scolaire…), sont venus se familiariser avec le numérique et l’entreprise. Pour Boubacar Kane, jeune malien de 20 ans, cette matinée est l’occasion « d’apprendre à chercher autrement un emploi sur Internet, sur les réseaux sociaux professionnels par exemple ». Arrivé en France en 2013, il est familier de l’univers du numérique : « J’ai fait deux stages en FabLab et je m’initie au code grâce à la plateforme Code Academy ». Aujourd’hui, il espère trouver rapidement une entreprise dans le cadre de son BTS en maintenance informatique.
 

"Pour construire leur projet, les jeunes doivent s’ouvrir au numérique"

 
Pour les associations qui les accompagnent, le numérique est aujourd’hui essentiel à l’insertion professionnelle des jeunes : « Pour construire leur projet professionnel, ils doivent aussi s’ouvrir au numérique » affirme Bounaib Medhi, chargé de mission pour l’association Impulsion 75. Pour certains encadrants, si les jeunes qu’ils soutiennent sont connectés, ils ne le sont pas toujours d’une manière professionnelle, comme le déclare Hélène Wormser, chargée de développement mécénat au sein de l’association Apprentis d’Auteuil : « Ils n’utilisent pas toujours le numérique comme un outil de recherche d’emploi ou de valorisation de leurs compétences ».

Echanger avec les jeunes Orange

Pour les sensibiliser, des groupes de travail autour de la recherche d’emploi sur le web sont mis en place au cours de la matinée. Une première action pour leur permettre de « maîtriser les bons outils et acquérir les bonnes compétences, et les alerter sur les dangers d’un mauvais usage du numérique », précise Hélène Wormser, mais aussi d’avoir un temps d’échange avec les jeunes salariés d’Orange.
 

"C’est important pour eux de rencontrer des personnes dans un autre contexte que celui de l’école"

 

Ces discussions sont un moyen de partager les pratiques de professionnels et d’identifier les bons usages numériques dans le cadre d’une recherche d’emploi. « C’est aussi important pour eux de rencontrer des personnes dans un autre contexte que celui de l’école et qui leur renvoient le message équivalent, indique Franck Le Billon, formateur informatique à l’école de la deuxième chance à Paris. Ça leur permet de rencontrer des gens de leur âge qu’ils ne rencontreraient pas automatiquement dans leur environnement au quotidien. » poursuit-il.

Franck Le Billon ecole deuxième chance
Franck Le Billon, formateur informatique à l’école de la deuxième chance de Paris.

Intéressés par ces premiers échanges, les jeunes des associations ont pris conscience des enjeux liés au numérique. Pour certains, évoluer professionnellement dans ce domaine est même devenu une possibilité. En parallèle, cette matinée a aussi été pour eux un moyen de tisser des premiers liens professionnels et de découvrir l’univers de l’entreprise. Un premier pas vers leur insertion donc, en attendant les premiers ateliers de formation avec les jeunes salariés Orange.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche