FabLabs Solidaires à Grenoble : 21 collèges pour une saison 2 bien engagée !

Pilote du programme FabLabs Solidaires, le FabLab de la Casemate a mis en place son projet FabCollège à la fin de l’année 2014, pour aider les élèves en difficulté scolaire. Un essai réussi que nous soutenons pour une deuxième année, avec l’Académie de Grenoble.
 
FabLab solidaire la casemate élèves collèges
 
Dans les établissements du projet FabCollège, une salle est désormais réservée aux FabLabs solidaires. Il faut dire que le projet a considérablement évolué, avec l’intégration de nouveaux collèges ZEP, issus de l’ensemble du département de l’Isère. Au collège d’Albertville, des élèves de troisième et leurs professeurs ont ainsi installé au milieu de la salle de technologie une imprimante 3D. Mais aussi plusieurs écrans montrant les premières phases de leurs travaux, les plans du projet en cours de réalisation, et les premiers petits objets fabriqués grâce à l’imprimante 3D.

Mathis, Nils, Théo, Hugo et Marine, élèves de 3ème, expliquent toutes les possibilités offertes par l’imprimante 3D. "C’est difficile d’expliquer tout ce qu’elle est en mesure de faire cette imprimante" , convient Marine mais "cela me plaît", glisse-t-elle. Fabriquer, concevoir, voilà des mots qui reviennent souvent. "Nous pouvons voir, toucher ce que nous faisons", résume Nils, "c’est un peu Noël toutes les fois que l’on vient dans cette salle !"
 

 

Un jeu de société pour une classe

Quatre enseignants se sont mobilisés sur ce projet à étapes : formation au FabLab de la Casemate, installation de l’imprimante 3D, définition d’un projet et enfin réalisation. "Nous allons concevoir un jeu de société sur le thème du conte", explique un professeur. Un projet interdisciplinaire qui réjouit l’équipe enseignante et qui réunit trois classes :

  • Une classe Ulis (inclusion de jeunes handicapés)
  • Une classe de 3ème
  • Une classe DP3 (3ème découverte professionnelle)

Des élèves très motivés et qui seront présents à la journée du 17 juin à Grenoble, pour exposer leurs travaux. Avec le même succès que l’année précédente, à n’en pas douter.

 

Partager cet article

 

1 commentaire

mercredi 24 février 2016 17:37 par Pasco

Bobnjour, Je ne vois plus le soutien à la Khan Academy. La Fondation Orange aurait-elle arrêté son soutien à la francisation de cette plateforme exceptionnelle ? . Christian Pasco

 

jeudi 25 février 2016 11:40 par Hugo

Bonjour, non pas du tout ;-)
L’adaptation en français des cours de mathématiques continue ! Elle est toujours soutenue par la Fondation Orange en collaboration avec Bibliothèques sans Frontières.
Une seule adresse pour y accéder : https://fr.khanacademy.org/

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche