FabLabs solidaires : les premières réalisations du Parth’Lab

A Parthenay, le Parth’Lab présentait mercredi 17 juin les projets réalisés dans le cadre du programme FabLabs Solidaires de la Fondation Orange. L’occasion de faire le point sur cette première session, organisée de février à juin.

Parth'Lab solidaire

Au FabLab de Parthenay, la première session du programme FabLabs Solidaires s’achevait le mercredi 17 juin, avec la présentation des projets réalisés par les jeunes bénéficiaires. Formés tout d’abord pendant 4 ateliers aux bases de la programmation Arduino, les jeunes ont concrétisés cette première phase par la réalisation d’une voiture électrique pilotable via smartphone. Ensuite, chacun a pu réaliser son propre projet sur une période de 6 semaines : un échiquier lumineux, une manette de jeu rétrogaming et un hexapode motorisé, entre autres.

>>>Les réalisations des bénéficiaires du programme FabLabs Solidaires au sein du Parth’Lab

échiquier Parth'Lab

voiture électrique Parth'Lab

hexopod Parth'Lab
manette rétrogamin Parth'Lab

 
Si les projets ne sont pas totalement finalisés, cette première session du projet Parth’Lab solidaire a permis d’expérimenter le programme au sein du FabLab. Des problèmes ont été relevés, mais des solutions sont envisagées pour la prochaine session d’ateliers. "Six semaines pour réaliser leur projet, c’est trop court", commente David Jadaud, président de l’association Parth’Lab et enseignant en sciences de l’ingénieur au lycée Ernest Pérochon de Parthenay. "Pour la deuxième session, le but est d’ouvrir pour chaque bénéficiaire un compte FabLabs Solidaires valable 6 mois, pour leur permettre d’acheter le matériel et de réaliser leur projet, sans que ce soit trop intense."

Une nouvelle forme d’apprentissage

Pour les bénéficiaires du programme, les ateliers ont représenté de nouvelles forme d’apprentissage, en dehors du cadre scolaire. Au delà du développement de nouvelles compétences, c’est véritablement la notion de travail en équipe qui leur permet de progresser, comme l’explique Christopher Hainaut, la vingtaine, et en recherche d’emploi : "Vu que je cherche dans le développement, c’est souvent un travail d’équipe. Quand tu dis que tu as travaillé sur un projet, même si c’est pas informatique, c’est toujours bénéfique, c’est un point positif sur le CV."

David Jadaud Parth'Lab
David Jadaud, pendant la présentation des projets.
Christopher Hainaut
La manette rétrogaming de Christopher mérite encore un peu d’attention.

En plein développement, les FabLabs intéressent aussi l’école, qui voient en ces nouveaux lieux des compléments pédagogiques aux salles de classes. A Parthenay comme ailleurs, des liens se tissent avec les FabLabs pour faire émerger une véritable synergie."Ce qui est intéressant, c’est de croiser les regards, pour avoir une vision partagée de ce qu’est l’école", affirme Dominique Quéré, délégué académique au numérique de l’Académie de Poitiers,"il existe d’ailleurs déjà des initiatives de FabLabs à l’école", poursuit-il.

A Parthenay, le projet mis en place grâce au programme FabLabs Solidaires impulse un réel élan au Parth’Lab."Ça booste, le projet permet de faire grandir le fablab, de donner du sens à l’ensemble de nos actions", insiste David Jadaud. "Les achats et investissements du programme FabLabs Solidaires viennent alimenter l’activité du FabLab et son développement", conclue-t-il. Des signes forts et encourageants avant le lancement de la deuxième session du programme, prévue pour le début du mois d’octobre.

En savoir plus
Focus projet : retrouvez la carte des FabLabs solidaires.
discussion : venez échanger avec nous sur Twitter avec le hashtag #fablabsolidaire.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche