Jacques, volontaire pour un mécénat

mécénat de compétences, salarié« J’ai rencontré Partage grâce à une amie qui faisait du recrutement de parrains dans la rue en 2010. Elle m’a convaincu rapidement. C’est ainsi que j’ai commencé à parrainer l’action de l’association IBDAA qui oeuvre dans le camp de réfugiés de Dheisheh, près de Bethléem en Palestine. Même si ma contribution est modeste, j’ai un lien régulier grâce au bulletin que je reçois. J’ai également eu l’occasion d’aller visiter ce camp lors d’un voyage là-bas en octobre 2010. J’ai été très bien reçu.

En 2015, l’âge de la retraite se profilant, j’ai déposé une demande de Temps partiel séniors (TPS) auprès de la Direction d’Orange, mon employeur. Cette formule permet aux salariés volontaires de terminer leur carrière dans le cadre du mécénat de compétences. Orange soutient les associations ayant pour objet la solidarité, le développement local, la santé, l’enfance… Mon dossier, déposé avec l’aide d’Anne-Laure Narcy, mon interlocutrice à Partage, a été retenu sans problème par la Fondation Orange.

Depuis janvier 2016, je travaille donc à mi-temps pour Partage et je ne m’ennuie pas !

Mon intégration a été immédiate et chaleureuse. Aide au développement de Partage-Paris, contacts avec la Fondation Orange pour une coopération durable dans les pays où Partage et Orange sont présents, préparation de la Course des héros du 19 juin, communication… la liste est longue ! J’y suis pour 18 mois avant ma retraite complète et je crois bien que je ne vais pas voir le temps passer… »

 

Article publié dans le bulletin trimestriel de l’association Partage en juin 2016.