« Je suis unique, comme tout le monde » : la campagne de sensibilisation à l'autisme se poursuit en Pologne

La fondation SYNAPSIS, en partenariat avec les fondations Orange de Pologne et de France, a publié une nouvelle édition polonaise du livre « Maria et moi », écrit et illustré par Miguel Gallardo. C’est à cette occasion qu’a débuté la campagne de sensibilisation à l’autisme en Pologne.

Sur le t-shirt de Maria, il est écrit : « Je suis unique, comme tout le monde ». Cette phrase résume parfaitement le message du livre de Miguel Gallardo, qui relate l’histoire de Maria, sa fille atteinte d’autisme. La fondation SYNAPSIS a repris ce slogan pour sa campagne de sensibilisation, dont l’objectif est d’informer la population, mais également de montrer à quel point les personnes atteintes d’autisme sont uniques.

Tout comme Maria, elles sont spéciales. Elles ont leurs propres points forts et centres d’intérêt. C’est ce qui a incité SYNAPSIS à lancer le débat dans toute la Pologne afin d’en apprendre plus sur l’autisme et sur les personnes qui en sont atteintes.

« Je n’avais jamais pensé que l’autisme pouvait être vu comme un super-pouvoir. Maintenant, je vais me concentrer sur leurs points forts. »

« Je n’avais jamais envisagé l’autisme de cette manière. J’ai compris que nous devrions simplement accepter le fait qu’ils ont besoin d’un monde structuré. »

« Ce livre m’a ouvert les yeux, j’ai réalisé que nous étions tous autistes à notre manière. »

Voici les commentaires que l’on pouvait entendre lors des rencontres organisées dans différentes villes polonaises, telles que Varsovie, Cracovie, Gdansk et Łódź. Ces réunions ont rassemblé plus de 500 invités, des personnes atteintes d’autisme, leurs familles, leurs amis, des spécialistes et d’autres personnes intéressées par ce sujet. Le livre « Maria et moi » les a beaucoup inspirés et touchés.

Une manifestation spéciale, organisée à Varsovie par la fondation SYNAPSIS dans le cadre de la conférence nationale sur l’autisme et l’éducation, a marqué le coup d’envoi de ces rencontres. À cette occasion, Miguel Gallardo a fait part de ses observations concernant son livre. Les enseignants polonais ont convenu que « Maria et moi » devrait être lu par l’ensemble de leur profession.

Voir la galerie photos : www.facebook.com/mariaijapl

Par ailleurs, SYNAPSIS a projeté le documentaire « Maria et moi » (sous-titré en polonais) dans l’un des cinémas de Varsovie. Quelque 150 personnes y ont assisté, la salle était comble. D’après les spectateurs, le film a des vertus pédagogiques qu’il serait intéressant de partager avec un public plus large (sur DVD ou en le diffusant à la télévision, par exemple).

En 2013, nous poursuivrons notre collaboration avec la Fondation Orange afin de sensibiliser les jeunes enfants (âgés de 6 à 9 ans) à l’autisme en utilisant le petit film « Le voyage de Maria ». Pour mener à bien cette nouvelle étape de notre campagne, nous aurons besoin de bénévoles. Ces derniers pourront s’appuyer sur des supports pédagogiques et multimédias afin d’organiser des activités avec les enfants et les familiariser à l’autisme.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur : www.facebook.com/mariaijapl ou www.facebook.com/fundacja.synapsis

Agnieszka Fedejko, Fondation SYNAPSIS

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche