L’Atypik, un restaurant animé par de jeunes autistes

Depuis quelques semaines déjà un nouveau restaurant a ouvert ses portes à Grenoble.

L’Atypik, c’est son nom, n’est pas tout à fait un restaurant comme les autres. Ici c’est une éducatrice cuisinière qui officie devant les fourneaux, en salle ce sont des jeunes autistes (diagnostiqués Asperger) qui assurent le service, voire aident en cuisine. Un restaurant solidaire et qui fonctionne plutôt bien depuis son lancement. Des bénévoles, notamment des mamans, peuvent s’impliquer dans la vie de ce restaurant. Un projet soutenu par la Fondation Orange et que l’on doit au dynamisme de Françoise Ayzac, gérante de la structure et présidente de la Compagnie des Ted (pour troubles envahissants du comportement). Une association dont l’objectif est d’organiser des activités en milieu ordinaire pour des jeunes autistes grenoblois souffrant d’isolement. Au fil de ses rencontres, Françoise Ayzac va plus loin dans sa démarche et construit ce projet de restaurant. Si la Fondation prend en charge le financement de la cuisine, les collectivités locales répondent elles aussi favorablement.

resto atypik

Un cadre chaleureux pour ce restaurant qui propose une cuisine familiale, et qui affiche souvent complet, c’est un lieu qui est à présent un point de rencontre. En effet le club de la presse de Grenoble fréquente tous les mois l’Atypik ; l’atelier discussion en langue anglaise de l’actualité se déroule également ici. Et l’on peut imaginer que les organisateurs du festival des Détours de Babel (soutenu par la Fondation Orange) situés tout près ne manqueront pas d’aller découvrir cette adresse vraiment atypique !

 

Partager cet article

 

2 commentaires

vendredi 21 février 2014 18:32 par BALDINGER SIMONE

Très bonne initiative ....devrait faire des petits, dans d'autres, villes .....

jeudi 20 mars 2014 11:01 par Françoise Ayzac

Merci à la Fondation Orange pour son grand soutien moral et financier à la création de ce dispositif. Je souhaite toutefois préciser que l'Atypik a été créé avec à l'esprit les intérêts des personnes avec autisme modéré, autisme de haut niveau et autisme Asperger mais n'a pas pour vocation d'être spécifiquement un restaurant de personnes Asperger. C'est en ce sens que j'ai créé l'association La Compagnie des T.E.D., à l'origine de ce projet innovant. L'équipe de bénévoles autistes de ce dispositif d'économie sociale et solidaire est actuellement composée d'une dizaine de jeunes gens présentant des profils différents, et l'Atypik a aussi pour clients des groupes de jeunes gens autistes plus en difficulté, accompagnés par les éducateurs de leur IME ou de leur SAJ. J'espère ardemment que l'Atypik saura au fil du temps demeurer fidèle à ses valeurs fondatrices en continuant d'accueillir et de valoriser les personnes autistes modérées et de haut niveau, très pénalisées par le manque d'opportunités socioprofessionnelles et de formation en milieu ordinaire. Françoise Ayzac

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche