L’académie de musique ancienne du festival du Périgord Noir

Directrice artistique : Véronique Iaciu

L’Académie de musique ancienne du Périgord Noir, développée en complémentarité du Festival du Périgord Noir, s’attache depuis quinze ans à promouvoir une démarche d’insertion professionnelle de jeunes musiciens en leur donnant la possibilité de monter chaque année une production d’un opéra, oratorio ou d’œuvres sacrées du XVIIème et XVIIIème siècles, dans des conditions professionnelles.

 

Philippe Grisvard et Johannes Pramsohler

 

Dirigée désormais par le chef d’orchestre Iñaki Encina Oyón et animée par une nouvelle équipe pédagogique, l’académie accueillera l’été prochain dix chanteurs et plus de 30 instrumentistes (violons, altos, violoncelles, contrebasse, basson, flûtes traversières, hautbois, clavecin, orgue et théorbe). A cette occasion, c’est l’œuvre d’Alessandro Stradella, compositeur italien du XVIIème siècle, San Giovanni Battista, un oratorio en deux parties, sur un livret de Abbé Ansaldi, qui sera jouée dans l’abbaye de Saint-Amand de Coly.

Nouveau projet soutenu en 2015.