La culture sourde en entreprise

Pas facile d’intégrer des personnes sourdes dans le monde uniformisé de l’entreprise : peur de mal faire, difficultés pour communiquer, isolement… Des problèmes auxquels l’association Accesignes tente de répondre en proposant aux entreprises et collectivités une pièce de théâtre pour sensibiliser les salariés entendants à la surdité. Depuis mai 2007, plus d’une douzaine d’entre elles ont fait appel à cette troupe composée de comédiens sourds et entendants et d’une interprète en langue des signes (LSF).

Mettre en scène la relation entendants/sourds

"L’idée de départ était de mettre en lumière les barrières que peuvent connaître les sourds en entreprise", raconte Magali Patti, déléguée générale de l’association et interprète en LSF. "Grâce à ma propre expérience et aux interviews réalisées auprès de salariés sourds et de leurs collègues entendants, nous avons pu établir une liste de situations qui témoignent des difficultés et incompréhensions ".
Ainsi, Magali Patti co-écrit en 2006 un scénario intitulé "Pas Manchot", qui met en scène un jeune homme en charge des travailleurs handicapés au sein du service Ressources humaines d’une entreprise. Ce dernier, confronté à des candidats et salariés sourds, se retrouve souvent dans des situations aussi cocasses qu’absurdes. Mais les problèmes de communication font peu à peu place à la découverte d’un autre mode d’échanges. "Nous essayons de montrer que travailler avec des malentendants permet de créer de nouvelles formes de communication, où l’on se regarde davantage et où l’on respecte les temps de paroles", précise Magali Patti. Afin d’approfondir les questions que soulève la pièce, une séance de débat est proposée à la fin de chaque représentation. "Cela nous permet de prendre l’avis du public à chaud mais aussi de répondre à leur interrogations".

Entreprises, collectivités et grand public à l’écoute

La loi "pour l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées" du 11 février 2005 fait obligation aux entreprises d’embaucher 6% de personnes handicapées. Alors pour faciliter l’intégration de cette population, douze entreprises ont fait appel à Accesignes depuis mai 2007. "Quand elle nous le permet, nous organisons au sein même de l’entreprise une campagne de sensibilisation où nous jouons la pièce", continue Magali Patti. "Sinon, la direction loue une salle de théâtre dans laquelle elle invite ses salariés".
Depuis 2008, les collectivités territoriales ont à leur tour été séduites par ce concept. "Les retours sont généralement très positifs, mais il est difficile de mesurer l’impact. Nous n’avons pas d’exemples qui nous permettent de démontrer avec certitude que la pièce favorise l’embauche de salariés sourds. Beaucoup d’entendants témoignent cependant d’une meilleure communication avec leurs collègues sourds après avoir assité à la représentation.", conclut la co-auteur de "Pas Manchot". D’autres témoignages abondent dans ce sens, comme celui de Joëlle Go, ex-secrétaire du CE de l’Association pour l’Emploi des Cadres (APEC). Celle-ci a organisé le 8 avril 2008 une représentation privée pour les salariés de l’APEC : "Nous avons tous été bluffés par la qualité du spectacle, et nous avons pris conscience des difficultés que pouvaient rencontrer les malentendants dans le monde de l’entreprise", explique t-elle. Cette action de sensibilisation a par ailleurs permis à l’APEC, qui n’a pas encore atteint le seuil des 6% de salariés handicapés, de réduire sa pénalité financière de 10%.
Accesignes a également voulu proposer cette pièce à un public plus large. C’est ainsi que grâce aux aides de la Fondation Orange, elle a pu présenter de janvier à avril 2009 des spectacles gratuits dans le théâtre "Le Passage vers les étoiles" à Paris. "Ce fut une grande réussite", conclut Magali Patti.

Teycir Ben Naser

Contact : Magali Patti, Déléguée générale d’Accesignes
Téléphone : 06 62 03 48 98
E-mail : sel7@wanadoo.fr
Adresse postale : 9, rue Chouveroux, 93300 Aubervilliers (France)
Site web : www.accesignes.fr

Article rédigé par Teycir Ben Naser
Agence d’informations Reporters d’Espoirs

La Fondation Orange confie à l’Agence d’informations Reporters d’Espoirs la rédaction d’articles sur des initiatives qu’elle soutient. Ces initiatives ont été validées selon les critères de la charte éditoriale Reporters d’Espoirs. Les articles ont pour mission de rendre compte de leur développement et de leurs résultats.

 

Actualité du - Santé

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche