Le Balcon

Le Balcon

Fondé en 2008, Le Balcon est un orchestre sonorisé réunissant des chanteurs solistes,
des instrumentistes, compositeurs, ingénieurs du son et vidéastes, metteurs en scène et chorégraphes.
Il crée des spectacles entre la musique d’aujourd’hui, le répertoire classique et les expériences les plus troublantes des musiques actuelles.

Très rapidement repéré par le monde musical, Le Balcon a travaillé avec des compositeurs tels que Pierre Boulez ou Michaël Lévinas,
de jeunes créateurs comme les compositeurs Marco Suarez-Cifuentes, Arthur Lavandier, le metteur en scène Benjamin Lazar, le vidéaste Nieto...
Il affirme sa volonté d’explorer le répertoire vocal scénique et en particulier l’opéra dans des versions inédites et sonorisées :
Pierrot Lunaire de Schönberg, Le Marteau sans Maître de Pierre Boulez, des opéras de Stockhausen, etc.

Le Balcon amorce une série de créations d’opéras dont De la terreur des hommes d’Arthur Lavandier,
l’opéra multimédia L’enfer musical d’Alejandra Pizarnik de Marco Suarez et le cinéma-concert Garras de Oro de Juan-Pablo Carreño.

En 2013, il entre en résidence à L’Athénée Théâtre Louis-Jouvet avec l’opéra Ariadne auf Naxos de Richard Strauss puis trois spectacles
dont l’opéra Le Balcon de Peter Eötvös. Le Balcon se produit en France et à l’international
(Florida International University, Hochschule de Stuttgart, Folle Journée de Nantes, festival Ars Musica de Bruxelles,
Festival de Pâques de Deauville, Villa Medicis de Rome, Théâtre des Bouffes du Nord, Académie du Festival d’Aix-en-Provence, Festival Berlioz...).
La Fondation Orange soutient Le Balcon depuis 2012 et devient son premier mécène.

Maxime Pascal

Né de parents musiciens, Maxime Pascal débute l’apprentissage du piano puis du violon à Carcassonne.
En 2005, il est admis au Conservatoire de Paris dans les classes d’écriture, d’analyse musicale et d’orchestration,
puis s’inscrit dans la classe de direction d’orchestre de François-Xavier Roth.

En 2008, encore étudiant, il fonde l’orchestre Le Balcon, avec les compositeurs Pedro Garcia-Velasquez, Juan-Pablo Carreño et Mathieu Costecalde,
le pianiste Alphonse Cemin et l’ingénieur du son Florent Derex.
Maxime Pascal y développe sa vision du spectacle musical : une expérience saisissante et radicale pour les spectateurs.

En 2010, il entre en résidence à la Fondation Singer-Polignac.
En 2013, Le Balcon entame une résidence à L’Athénée Théâtre Louis-Jouvet. Maxime Pascal a également dirigé l’Orchestre National de Lille,
la Camerata Salzburg, le SWR Sinfonieorchester de Baden-Baden und Freiburg, le Kammerorchester de Munich et le Gustav Mahler Jugendorchester.
Il a été invité par plusieurs salles et festivals français et internationaux.
Très attaché au rayonnement de la pratique symphonique amateur,
il est depuis 2008 le directeur musical de l’Orchestre Impromptu.
En 2011, Maxime Pascal reçoit le Prix de Musique de la Fondation Simone et Cino del Luca.
En mars 2014, il est le premier Français à remporter le Nestlé and Salzburg Festival Young Conductors Award.