Le FabLab de La Casemate : vulgariser la fabrication numérique

A La Casemate de Grenoble, le FabLab s’est installé naturellement. Il est un espace complémentaire aux missions de ce centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle : diffuser et vulgariser la technologie auprès du plus grand nombre. Rencontre avec Jean-Michel Molenaar, le FabManager.
 
Jean-Michel Molenaar fablab la casemate fablab solidaire
 
La Casemate existe depuis plus 30 ans, soit bien avant l’apparition de l’idée même de laboratoire de fabrication. Avant d’être le lieu qui accueille le FabLab de Grenoble, la Casemate est en effet un centre de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI). Pour le dire plus simplement, un lieu de diffusion et de vulgarisation des savoirs et techniques scientifiques. A Grenoble et dans ses alentours, l’équipe de la Casemate œuvre donc au quotidien pour ouvrir la technologie au plus grand nombre. Une volonté qui se traduit par différentes initiatives : expositions, ateliers, camion de sciences dans les écoles, etc… et par l’ouverture d’un espace réservé au FabLab, après une exposition consacrée au Do It Yourself.
 


"Les gens voulaient venir pour utiliser les machines et adhérer au FabLab."



 
Comme dans les autres FabLabs, la diversité des visiteurs est importante au sein de la Casemate. Pour le FabLab, cela implique des missions différentes selon les publics. D’un côté, la médiation autour des FabLabs, des machines et des techniques de fabrication numérique. De l’autre, l’organisation de formations et d’ateliers, mais aussi de conférences pour apprendre à utiliser les logiciels et les machines avant de se lancer dans la fabrication. Au final, les projets avancés de recherche peuvent se mélanger aux travaux plus basiques d’utilisateurs débutants.


"Ce sont les utilisateurs qui prennent par la main les visiteurs et qui expliquent."

 
Même si le FabLab est en théorie ouvert à tout le monde, certaines barrières restent encore à franchir. L’éloignement géographique, par exemple, ne permet pas à tous de se rendre à La Casemate pour visiter le FabLab. En développant le projet Fab Collège, l’équipe de la Casemate a résolu en partie ce problème : des imprimantes 3D ont été installées dans différents collèges de l’agglomération grenobloise pour toucher un public plus large et plus jeune. Inscrit dans le programme FabLabs Solidaires, ce projet a pu montrer aux collégiens les différentes techniques de fabrication numérique, et pas seulement l’impression 3D.


"Les jeunes se rendent compte que ce ne sont pas des machines magiques."

 
Pour l’équipe de la Casemate, le plus important est de rester ouvert à tous et de commencer à travailler avec les autres espaces de fabrication des villes proches de Grenoble. Une volonté de coopération pour ouvrir les technologies et les savoir-faire au plus grand nombre grâce à un réseau national des FabLabs. Et pour les collégiens, une deuxième édition de Fab Collège est en cours de lancement, cette fois en partenariat avec l’Académie de Grenoble, séduite par le projet.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche