Le numérique au service de la solidarité, une expérience innovante avec Thomas Wacogne

Lors de la deuxième édition des matinales numériques de la Fondation Orange qui s’est tenue le 18 décembre 2012 au Centquatre à Paris, Thomas Wacogne, Directeur de l’association Ateliers Sans Frontières nous a présenté son projet destiné à des salariés en insertion.

Le non accès à l’informatique et à la bureautique est une barrière pour les personnes en recherche d’emploi. Le projet pilote « clic’ emploi », aussi dénommé « déclic pour un emploi » soutenu par la Fondation Orange répond à cette problématique.

matinale numérique de la Fondation Orange

Associations d’insertion professionnelle, bénéficiaires et bénévoles étaient à la deuxième édition des matinales numériques pour échanger autour de ce projet innovant afin d’avancer ensemble.

Le projet "Clic’ Emploi" en Ile-de-France vise :

  • à distribuer à 400 salariés en insertion 400 packs informatiques, reconditionnés par Ateliers Sans Frontières,
  • à former et accompagner ces personnes aux savoirs de base de l’informatique et de la bureautique.

L’originalité du projet réside aussi dans une co-animation entre la formatrice d’Ateliers sans Frontières et 6 salariés bénévoles d’Orange.

Formation dans les locaux de l’association « La Main Fine »

Quatre ateliers de formation de 2 heures aux bases de l’informatique et de la bureautique sont proposés :

  1. la prise en main de l’ordinateur
  2. la réalisation de mon CV
  3. communiquer & échanger sur Internet via un message électronique
  4. la navigation au service de ma recherche d’emploi.

A l’issu des ateliers, les salariés en insertion bénéficiaires des packs peuvent passer le certificat B2I ou le Passeport de Compétence Informatique Européen (PCIE) pour l’inclure dans leur CV.

 

Au-delà de l’accès aux offres d’emplois, ces équipements informatiques vont nourrir le lien social et apporter des bénéfices liés à la confiance en soi, à la construction personnelle et à l’inclusion sociale.

Associations d’insertion professionnelle, bénévoles et bénéficiaires témoignent :

« Le soir même de l’atelier, ils m’envoyaient un email ». Marie, chargée d’insertion.

« Il fallait toujours sonner l’heure de départ car 2 heures d’ateliers, c’était trop court ». Madeleine, bénévole d’Orange.

« Il a trouvé un CDD de 6 mois comme agent d’accueil. Avant il ne postulait pas sur Internet ». Association Novemploi.

« Avant ce projet, nos 7 bénéficiaires venaient tous les lundis matins pour que nous postulions pour eux aux offres d’emploi du courrier hebdomadaire de pôle emploi. Maintenant, ils le font tout seul. Ils deviennent ainsi autonomes ». Association La Licorne.

« Ca m’a appris à utiliser word car je veux être magasinier et il faut savoir s’en servir ». Patrice.

« C’est une fierté d’écrire sur son CV que j’ai une adresse email. C’est comme quand j’ai eu mon permis de conduire ». Association Travail& Partage.

« On s’adresse à des personnes qui ont aussi des familles, restées dans leurs pays d’origine. Ils ont tellement envie de communiquer avec eux en vidéo ». Association Espace 19.

« J’ai été bénéficiaire de ce projet. J’ai eu la chance d’avoir un PC. Je veux aller plus loin. J’ai besoin de créer un site pour vendre mes créations de pantalons. Je vais créer des pantalons avec des pictogrammes existants ». Dino de Bosnie.

 

Pour l’association "Ateliers Sans Frontières", ce projet pilote en 2012 deviendra un programme en 2013. 40 structures d’insertion pourront être relais de ce programme.
Mais la route est encore longue pour réduire la fracture numérique.
Comment faire pour lever les freins linguistiques ? Comment accroître le nombre de bénéficiaires ? L’extension des réseaux wifi et le renouvellement des ordinateurs portables vont encore accélérer l’appropriation des outils numériques par le plus grand nombre.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche