Le réseau autisme et numérique fête sa première année !

Un an après le lancement du Réseau Autisme Numérique (RAN), le réseau ne cesse de grandir puisqu’il a été lancé dans une 7ème région le 12 janvier 2016, à Lyon. A cette occasion, 25 personnes se tenaient présentes et ont exprimé leur intérêt pour ce nouveau réseau.

lancement réseau autisme et numérique
Lancé depuis un an, le Réseau Autisme et Numérique s’est réuni à Lyon, le 12 janvier, pour son lancement officiel dans la région.

La région lyonnaise était bien représentée pour le lancement officiel du Réseau Autisme et Numérique (RAN) à Lyon. Au total, 25 personnes étaient présentes, représentant les établissements d’accueil, venant de Lyon, Annemasse, Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse ou encore Chambéry.
Les participants ont démontré un grand intérêt pour la mise en place du RAN dans leur région. "Partager, échanger, parce que c’est par les autres que cela commence" , indique un participant.

Lancé en 2012, notre programme autisme et numérique a permis d’équiper près de 300 établissements. Les premiers bilans ont montré le besoin de partager sur l’usage de ces nouveaux outils numérique, et la nécessité de créer un réseau de partage et de discussions autour de l’autisme et du numérique.
L’objectif du RAN est donc de créer ce réseau, en lien avec Orange Solidarité, dans le but de partager les expériences, les bonnes pratiques, ainsi que les connaissances. "Un partage d’expérience qui nous permettra d’aller plus vite, de nous enrichir mutuellement" mais qui va aussi "nous obliger à être plus rigoureux" , prévient un participant. Lors de cette rencontre, riche en échanges, a émergé un besoin de qualification et d’aide à l’usage des applications.
A ce jour, le RAN couvre 7 régions : l’Est, le Nord, la Picardie, la Normandie Centre, le Sud Est , le Sud Ouest, et désormais le Centre Est. Une huitième région rejoindra le réseau puisqu’un lancement en Ile-de-France est prévu en février 2016. L’occasion d’agrandir le réseau et de partager toujours plus : "on parle de ce que les personnes autistes ne savent pas faire, maintenant on veut regarder ce qu’ils savent faire et on a beaucoup à apprendre", conclut un participant.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche