Women for change

Prix de la Fondation Orange

Lily Fouad Attallah,

Egypte

 

Mieux connaître Lily
Lily étudie pendant 14 ans au Collège du Sacré Cœur du Caire, où elle apprend le français et l’anglais à un niveau renforcé. Elle obtient quelques années plus tard un Bachelor d’Economie et de Sciences Politiques. Pendant 11 ans, elle est Secrétaire Générale de la branche égyptienne du Young Women Christian Association, une organisation internationale qui agit en faveur de l’égalité des femmes. En 2011, elle est nommée à la tête de la délégation égyptienne aux Nations Unies où elle travaille sur la thématique de l’extrême pauvreté. C’est en 2010 que Lily rejoint DAESN, avec la volonté de s’investir auprès des personnes avec handicap.

 

L’Association
Development Association for Empowering Special Needs (DAESN)

Où ?
Au Caire

 

Son projet
Le projet « Be My Eye » consiste à intégrer des jeunes filles aveugles et malvoyantes au système éducatif classique afin qu’elles puissent suivre une scolarité normale.

Les objectifs du projet
DAESN a le souhait d’autonomiser les jeunes filles aveugles et malvoyantes pour améliorer leurs conditions de vie. C’est en les formant comme les autres jeunes filles de leur âge qu’elles pourront dans l’avenir trouver des emplois décents. L’ONG a ainsi pour objectif de former 20 enseignantes-suppléantes permettant aux jeunes filles déficientes visuelles d’intégrer le système scolaire classique.
Les mères sont également incluses dans le projet « Be my Eye », grâce à des programmes de sensibilisation et d’acceptation du handicap de leur enfant.
Enfin, le projet vise à intégrer des femmes déficientes visuelles dans les sous-comités du Ministère de la Jeunesse grâce à l’action de DAESN.
A terme, le projet « Be My Eye » doit permettre à 10 filles par an de suivre une scolarité.

Découvrez les autres candidates

 

 
en partenariat avec    

 

Partager cet article