Ludo Ergo Sum

Confrontées à la même problématique de démobilisation des jeunes en parcours d’insertion difficile, 11 missions locales du Nord-Pas-de-Calais ont décidé d’innover en ayant recours à un outil ludo-pédagogique : le serious game.

Le « jeu sérieux » utilisé en présentiel, permet d’aider ces jeunes à jeter un nouveau regard sur leurs expériences pour en identifier et en valoriser les atouts en termes de compétences-clés transférables dans un milieu professionnel. Le support numérique permet de faire émerger chez ces jeunes vulnérables sur le marché du travail, une prise de conscience des compétences acquises lors d’activités sportives, culturelles ou encore dans leur vie quotidienne pour en faire des atouts et dynamiser l’accompagnement vers l’emploi.

Un dispositif innovant

Ce projet intitulé « Ludo Ergo Sum » s’appuie sur un serious game créé par un consortium de professionnels experts en ingénierie pédagogique du numérique, de l’insertion et de l’éducation.

Ce projet s’appuie sur un référentiel de compétences-clés, qui adapté aux problématiques d’insertion permet aux jeunes d’identifier leurs compétences transversales acquises au cours de diverses expériences : jobs, stages, sport, bénévolat dans la vie associative, pratique culturelle, etc.

Le scénario du « jeu sérieux » va explorer six domaines de compétences : traiter l’information, organiser, résoudre des problèmes, travailler en équipe, encadrer, communiquer. Pour terminer le jeu, le joueur doit faire en sorte que le personnage virtuel qu’il incarne acquière toutes ces compétences clés.

Ce projet initié par 11 missions locales en Nord-Pas-de-Calais (mission locale chef de file : Réussir en Sambre Avesnois) pourra ensuite être déployé dans toute la France.