Maria Raharinarivonirina, lauréate du prix des internautes

Cing femmes, issues du Sénégal, de Madagascar, du Cameroun, de l’île Maurice et de Tunisie, ont été sélectionnées et récompensées par la Fondation Orange, dans le cadre du prix women for change.

Maria Raharinarivonirina est la lauréate du prix women for change créé par la Fondation Orange avec le Women’s Forum et le magazine Marie-Claire pour soutenir des projets humanitaires de femmes en Afrique.
Avec 32% des votes, Maria reçoit une aide de 25 000 €uros de la Fondation Orange qui va lui permettre de réaliser son projet.

Maria Raharinarivonirina nous en dit plus sur la situation des femmes dans son pays (Madagascar), ce qui l’a motivée à construire son dossier, à le présenter et comment il va pouvoir se concrétiser avec l’aide de la Fondation Orange.
Convaincue que les femmes sont au cœur des améliorations profondes dans la société, la Fondation Orange soutient et suit ce projet avec attention comme de nombreuses actions menées dans les domaines de l’éducation et la santé en Afrique.

le projet : SOS Village d’enfants de Madagascar & Maison des Femmes

Depuis 1988, l’association SOS Village d’enfants de Madagascar (reconnue d’utilité publique) prend en charge les enfants orphelins et abandonnés en leur offrant un nouveau cadre familial, une éducation et une formation professionnelle.
L’engagement des femmes de l’association y est pour beaucoup, en endossant le rôle de mères SOS, elles élèvent directement ces enfants.
Cela explique le fait que l’association ait déjà créé 450 emplois permanents, dont 279 occupés par des femmes.

Dans le Grand Sud de Madagascar, où la civilisation du zébu fait foi, plus de 77% des ménages ruraux vivent en dessous du seuil de pauvreté, c’est pourquoi cette région est considérée comme la plus défavorisée.

Rappelons que cette société est extrêmement hiérarchisée ; les descendants des grandes familles, les personnes âgées, les notables, les guérisseurs et les propriétaires de zébus ou de terre, détiennent une place privilégiée dans la communauté et lors des réunions des fokonolona (lieu où sont prises toutes les grandes décisions), ils sont détenteurs de la « volonté ancestrale ».
Dans cette région, le zébu est un symbole de valeurs spirituelles et non pas de ressources économiques, susceptibles d’être transformées en capital productif ; on le retrouve au centre de tous les rapports sociaux. La condition de la femme dans ce système traditionnel est des plus misérable et douloureuse.

Etant considérées uniquement comme un moyen de procréer et perpétuer la descendance masculine, les femmes ne reçoivent aucune éducation.
C’est pourquoi, Maria Raharinarivonirina s’est engagé dans un processus d’autonomisation des femmes.

La construction et l’animation des Maisons des femmes permettront à la population féminine de six hameaux de lutter contre la discrimination sexiste et toutes formes de violence, de renforcer la connaissance de leurs différents droits ; mais aussi de leur faire profiter d’opportunités économiques par la création d’emplois, et par le soutien de l’entreprenariat féminin et l’accès au crédit.

Dans son ensemble, ce programme améliorera les statuts légaux et les droits des femmes de la région du Grand Sud : en particulier en matière d’éducation et d’accès à la propriété, à la succession et à l’héritage.

Les dépenses prévues (construction des locaux d’Ambovombe, Bekily et Ampanihy, achat des panneaux solaires, du mobilier et du matériel informatique, achat des matières premières et des animaux pour l’élevage…) s’élèveront à 27 430€.

Le don de la Fondation Orange représente la construction de trois nouvelles maisons des femmes et l’amélioration de la situation de 810 femmes.
Autant de femmes alphabétisées, sensibilisées sur leurs droits, formées à un métier et averties quant aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche