Marie Nomo Messina, prix des participantes du Women’s Forum

Cing femmes, issues du Sénégal, de Madagascar, du Cameroun, de l’île Maurice et de Tunisie, ont été sélectionnées et récompensées par la Fondation Orange, dans le cadre du prix women for change.

Marie Nomo Messina remporte le prix spécial women for change décerné le 16 octobre 2013 par les participants au Women’s Forum de Deauville. Ce prix a été créé par la Fondation Orange avec le Women’s Forum et le magazine Marie-Claire pour soutenir des projets humanitaires de femmes en Afrique.
Marie reçoit une aide de 25 000 €uros de la Fondation Orange pour réaliser son projet.
Elle nous en dit plus sur la situation des femmes au Cameroun, ce qui l’a motivée à construire son dossier, à le présenter et comment il va pouvoir se concrétiser avec l’aide de la Fondation Orange.
Convaincue que les femmes sont au cœur des améliorations profondes dans la société, la Fondation Orange soutient et suit ce projet avec attention comme de nombreuses actions menées dans les domaines de l’éducation et la santé en Afrique.

le projet : Main dans la Main au Cameroun

L’association Main dans la Main naît en 1988 grâce à l’initiative d’un groupe de bénévoles qui organise un arbre de noël pour les enfants orphelins et pauvres de Douala.

Cette action est tellement bien reçue qu’elle encourage le groupe de bénévole à continuer sur cette voie.
Depuis, une école est créée, un atelier de formation mis en place à la prison centrale de Douala et un centre d’accueil pour enfants abandonnés est ouvert.

A présent, le centre Romulus & Remus permet d’améliorer le bien-être des enfants en situation difficile, abandonnés très jeunes, afin de les réinsérer socialement.

L’association garantit la protection des enfants du Cameroun contre toute forme de violence et d’exploitation, elle assure leur développement physique et psychologique en leur administrant des soins adaptés et les encourage à poursuivre leur scolarité.
Pour les plus âgés, encourager leur insertion sociale et professionnelle passe également par des formations de couture ou d’hôtellerie.

Afin de poursuivre au mieux ces actions, l’association utilisera le don perçu par la Fondation Orange pour réhabiliter le bâtiment (dégâts des eaux, installation électrique non conforme…) et adapter la capacité d’accueil qui est actuellement de 50 lits pour 71 enfants hébergés.

Par la suite, va se développer une activité de prévention, avec l’aide de professionnels, à l’attention des jeunes filles du quartier confrontés à des problèmes d’abus sexuels ou d’addiction.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche