Nous sommes ... une cuisine mobile

Description du projet

Parce que la solidarité, la mixité sociale, l’insertion poussent au décloisonnement des quartiers défavorisés, permettent l’accès au savoir, à la culture, combattent les communautarismes, les intégrismes, les inégalités, l’individualisme et l’isolement des personnes, ce projet de rassemblement est important pour ce quartier parce qu’il participe à faire vivre la rue.

C’est pour cela que le projet « Nous sommes … une cuisine mobile » s’inscrit également dans un projet d’expérimentation artistique et social, un laboratoire qui invente de nouvelles formes de collaborations entre des artistes, des chercheurs et des structures associatives ou des entreprises. La Grand Rue a été en 2014 une fête, une balade urbaine, un Bal et une Guinguette, une occasion de porter un regard décalé sur le quartier. En juin 2015, elle deviendra un LIEU POSSIBLE ! Une rue grandeur nature produite grâce aux idées et aux projets des artistes et des habitants impliqués dans l’aventure dès 2014. Elle s’animera de propositions artistiques et d’usages insolites durant 8 jours. De jour comme de nuit les habitants pourront la faire vivre et l’habiter. La cuisine mobile, conçue avec les habitants puis réalisée par des personnes en insertion professionnelle y sera au cœur. Des chefs étoilés l’utiliseront pour des cours de cuisine de rue, elle nourrira, avec la participation des bénévoles et adhérents, les visiteurs et participera à la découverte des espaces publics du quartier grâce à sa mobilité. L’évènement terminé, la cuisine mobile sera gérée par Astrolabe et le Centre Social de Bordeaux Sud et sera à la disposition du quartier et de ses habitants.

Comment est né ce projet ?

L’art dans la rue pour fédérer le lien des « hommes ». Ce projet s’est inscrit dans un projet d’expérimentation artistique et sociale, un laboratoire qui invente de nouvelles formes de collaborations entre des artistes, des chercheurs et des structures associatives ou des entreprises.

Pourquoi voter pour ce projet ?

Ce projet de rassemblement est important pour ce quartier de Bordeaux parce qu’il participe à faire vivre la rue et le lien social. La solidarité, la mixité sociale et l’insertion poussent au décloisonnement des quartiers défavorisés, en permettant l’accès au savoir et à la culture. Le projet s’adressant à tout un quartier, ce sont plusieurs centaines de personnes qui pourront y manger, en bénéficier, l’utiliser. Gérée par les associations, cette cuisine mobile sera un repère central des fêtes et animations du quartier, une cantine en ville qui proposera une cuisine populaire, conviviale et accessible.

le parrain salarié du projet

Je m’appelle Joël et j’exerce, au sein du service client Orange sud-ouest le métier de préventeur. C’est un métier où la dimension humaine et sociale est entière, un métier que j’exerce maintenant depuis sept ans, un métier qui fait écho à mon investissement associatif.

Carte d'identité du projet

Association :
ASTROLABE
Domaine d’action :
éducation, social, sport et culture
Territoire :
Bordeaux
Période d’action :
2014-2015
Nombre de bénéficiaires :
Le projet s’adressant à tout un quartier, le nombre de bénéficiaire est estimé à plusieurs centaines de personne.

Objectif du projet :
Une cuisine mobile pourquoi ? pour qui ? comment ?
Parce que la cuisine occupe partout une place centrale, qu’elle est un lieu de rassemblement, parce que la pluralité des cuisines et des accessoires associés correspondent à la pluralité des populations habitant le quartier, la cuisine mobile sera un outil partagé qui œuvrera au sein du quartier populaire Belcier/Carle Vernet à Bordeaux et favorisera le lien social, la convivialité.

Partager cet article