Orange Solidarité Numérique à Montpellier. Pourquoi Fabrice a-t-il choisi d’être bénévole ?

Fabrice Heidet travaille au Centre Services Entreprises Sud à Montpellier, il a choisi d’être bénévole pour aider les bénéficiaires du Secours Populaire.
Lorsqu’on lui demande pourquoi il est devenu bénévole, sa réponse est sans équivoque : pour moi, la question serait plutôt : "pourquoi ne pas l’être ?". Il s’agit juste de donner un tout petit peu de temps, de passer quelques soirs dans l’année, à partager nos connaissances.

Fabrice a en charge l’animation des bénévoles et des bénéficiaires du Secours Populaires. Découvrons comme il vit cette responsabilité pour laquelle il a du s’adapter "pas à pas" ? :
« c’est la deuxième fois que j’ai la chance d’animer des sessions d’Orange Solidarité Numérique. J’ai un peu adapté les contenus à notre public en donnant une cohérence et une progression logique à notre programme. Lors des 2° sessions, j’ai doublé le programme, créant une version "initiation" et une version "perfectionnement"... Je n’ai pas connu de véritables difficultés. »

Pour Fabrice l’enrichissement et la satisfaction sont indéniables :
« Si je parle d’enrichissement commun, je vous assure que le terme n’est pas trop fort. Nos stagiaires ont découvert l’environnement d’un grand groupe, ils ont ainsi pu faire à nouveau un pas, parmi tous ceux qu’ils entreprennent au quotidien, vers le monde du travail et au delà vers la société. Les bénévoles, que je remercie pour leur implication et leur sérieux, ont découvert le plaisir de faire partager leurs connaissances au bénéfice de l’autre.
Pour ma part, cela m’a permis de rencontrer et de partager des moments forts avec des collègues, issus de différentes unités du groupe, et ainsi de créer entre-nous un lien, une complicité, qui va bien au delà de l’action que nous avons menée. »

Le bénévolat pour Fabrice n’est pas une découverte car il a déjà eu l’occasion de faire des actions humanitaire dans une "autre vie," pourtant, il n’imaginait pas qu’apporter du soutien dans le cadre d’Orange Solidarité Numérique serait aussi fort :
« Je savais qu’il y avait de belles personnes dans le Groupe, mais je ne pensais pas en rencontrer autant. Je dirais que la notion forte de service public que la plupart ont connue, devenue naturellement service au client et qui fait partie, quoique certains en dise, de notre ADN entreprise, va bien au-delà du simple exercice de leur métier, et s’exprime également dans une véritable générosité à l’autre ; »

Si comme Fabrice, vous avez envie de donner un peu de votre temps pour partager vos connaissances :
Pour ces soutiens, Fabrice est entouré de collègues bénévoles issus de différentes unités de la DO Sud et du Bassin d’Emploi, qui l’accompagne suivant leur disponibilité. Merci à Maryline Albelda, Isabelle Bergantini, Gérard Bonnet, Stéphanie Giner, Agnès Ribeiro, Didier Foullonneau, Marika Raynaud.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche