Rapprocher le cinéma et l’opéra des personnes éloignées de la culture : des actions en France, en Europe et en Afrique

Au moment où la plupart des cinéphiles peuvent suivre partout dans le monde l’actualité du festival de Cannes, la Fondation Orange poursuit et développe plusieurs projets qui facilitent l’accès à la culture et au cinéma, pour les personnes qui en sont encore éloignées, pour des raisons géographiques, économiques ou de santé.

Fundación Orange Spain

La Fondation Orange considère que le cinéma doit véritablement être un lieu de culture pour tous. Ainsi, chaque année, plusieurs centaines de lycéens d’Ile de France découvrent, grâce à l’association Cinéma Pour Tous, des films qu’ils ne seraient pas allés voir spontanément. La Fondation Orange soutient ces opérations qui font découvrir aux jeunes un nouvel univers culturel et leur permet de dialoguer avec l’équipe du film (réalisateur, comédiens…) présente lors de la projection. Les débats animés par Isabelle Giordano suivant chaque séance suscitent l’intérêt des jeunes et parfois des vocations. Les séances apportent aussi aux enseignants un nouveau matériel pédagogique pour traiter des questions de société, d’actualité, d’identité.

Concernant la culture cinématographique des personnes handicapées, l’association Ciné-Ma Différence, parrainée par Sandrine Bonnaire, bénéficie du soutien de la Fondation Orange pour développer des séances tous publics mais adaptées aux personnes avec autisme et à leur famille. Un accueil et une organisation spécifiques donnent, à ce public, la possibilité de s’exprimer pendant la séance et permettent aussi d’anticiper les réactions parfois inattendues. Ainsi, ce public différent peut lui aussi partager le plaisir du cinéma.

Fundación Orange Spain

Par ailleurs, la Fondation Orange soutient l’audio-description des films aux côtés des associations (comme Valentin Haüy) et du festival Audiovision, qui agissent pour intégrer systématiquement ce procédé dans la production des films en France. En Espagne, dans des salles équipées, et en Roumanie avec un cinéma ambulant qui sillonne les villages, la Fondation Orange permet aux malentendants et malvoyants d’accéder au 7ème Art en assistant gratuitement à des séances de cinéma en audio/vidéo-description. Ainsi en 2012, plus de 2000 personnes ont pu assister à ces séances adaptées à leur handicap dans 30 villes d’Espagne et de nombreux villages roumains.

En partenariat avec le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), la Fondation soutient une initiative de cinéma itinérant à Madagascar et en Tunisie. 200 projections organisées dans une quarantaine de villages permettront à des populations géographiquement éloignées de découvrir une dizaine de films par an. La diffusion de ces productions cinématographiques régionales, nationales et internationales pourra apporter un nouveau matériel pour l’éducation des jeunes. Les premières projections sont prévues à la rentrée 2013 à Madagascar et en Tunisie.

La Fondation Orange participe également à la démocratisation de l’opéra en permettant au public d’assister, dans une salle de cinéma, à des représentations en direct de l’Opéra de Paris. Ce partenariat avec l’Opéra de Paris consiste à capter et à diffuser opéras et ballets dans une centaine de salles de cinéma en France et en Europe. Les œuvres sur grand écran sont accessibles à un tarif économique de 25€. Il suffit de réserver sa place dans la salle de cinéma de son choix sur vivalopera.fr. Depuis 2012, plus de 120 000 spectateurs ont déjà assisté à des retransmissions en direct de l’Opéra de Paris dans des salles de cinéma.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche