Soutien à la scolarisation des filles dans la région de Pokot au Kenya

Soutien matériel
L’opération « Wacheni Tuelimike » (« S’il vous plaît, permettez-nous d’être éduquées ») concerne quatre centres de secours, qui accueillent aujourd’hui 300 fillettes. Telkom Kenya et la Fondation Orange ont fourni à ces structures du matériel (uniformes, chaussures, livres, produits d’hygiène), ainsi que des stocks d’aliments aux fortes qualités nutritionnelles. Ils ont aussi financé la pose de panneaux solaires pour fournir l’électricité aux écoles. Alors que le programme entre dans sa deuxième année de mise en oeuvre, des discussions sont en cours pour envisager la construction de nouveaux équipements sanitaires, et éventuellement de réservoirs d’eau. Ceux- ci permettraient aux établissements de cultiver la terre et d’obtenir ainsi des récoltes pour nourrir leurs pension- naires.

Sensibilisation sur le terrain
World Vision réalise un important travail de terrain en sensibilisant les populations aux dangers de la mutilation génitale féminine, du mariage forcé, et l’importance de l’éducation pour changer les mentalités.

témoignage
« Seule l’éducation pourra transformer la vie des communautés comme celles de Pokot, qui se trouvent dans des situations désespérées. Nous devons les en sortir, si nous nous considérons vraiment comme des Kenyans. »
Wilson Wanyanga, commissaire régional, North Rift Valley Region