Théâtre de Caen

En 2015, à l’occasion des commémorations de la libération des camps de concentration, le Théâtre de Caen a joué Brundibár. Ecrit en 1938 par le tchèque Hans Krasa, réécrit dans le camp de Terezin, cet opéra pour voix d’enfants est devenu célèbre pour avoir été représenté de nombreuses fois par les enfants juifs internés dans ce camp « vitrine » des nazis. De nombreuses actions pédagogiques ont entouré le spectacle : parcours pédagogique en collaboration avec le Mémorial de Caen, sensibilisation aux pratiques artistiques et culturelles, découverte de l’art lyrique et de la Seconde Guerre mondiale.

Soutenu par la Fondation Orange en 2015.