Un enfant avec autisme pourra pratiquer son sport favori avec les enfants « ordinaires »

Nous avons signé aujourd’hui une convention permettant aux enfants autistes de 18 mois à 9 ans de faire du sport dans les Clubs du mouvement ASPTT.

Un groupe d’enfants « ordinaires » est encadré par un éducateur. L’enfant autiste est accompagné d’un éducateur spécialisé qui l’a préparé aux exercices, en amont, avec une tablette. Tous les enfants peuvent pratiquer le sport ensemble et les barrières tombent.

 

 

Nous avons dans un premier temps, soutenu cette démarche d’inclusion avec une action pilote au sein du Montpellier Métropole ASPTT en lien avec le Centre de Ressources Autisme dirigé par le Professeur Amaria Bagdhali du CHRU de Montpellier. Le bilan de cette première expérience auprès de 7 enfants autistes, ayant été très positif, elle va s’étendre progressivement sur le territoire national :
la Fédération Sportive des ASPTT, a déjà proposé cette activité dans 4 nouveaux clubs à Toulouse, Marseille, Strasbourg et Rouen. Les activités concernées sont des ateliers d’éveil sportif (kidiSPORT®), la natation ou tout autre sport choisi par l’enfant autiste. Ce programme éducatif et sportif s’étendra chaque année à 4 nouveaux clubs pour irriguer progressivement l’ensemble du territoire national. Partout en France en 2020, un enfant avec autisme pourra pratiquer son sport favori au milieu d’enfants ordinaires.

La convention signée avec la Fondation Orange permet d’assurer le lancement dans de bonnes conditions dans le but de pérenniser cette pratique sur le long terme.
« Nous sommes fiers de nous associer à cette action qui vise à réduire l’isolement des familles d’enfants autistes », déclare Brigitte Audy, notre secrétaire générale.

Comment se déroule la pratique sportive ?

Un groupe de 10 enfants « encadré » par l’éducateur référent de la discipline dont un enfant autiste « coaché » par un éducateur sportif spécialisé « Activités Physiques Adaptées » : la méthode utilisée est celle du 1 + 1.

Pour permettre d’intégrer dans les meilleures conditions les enfants autistes et contribuer à leur épanouissement physique et psychique, le programme pédagogique est conçu en étroite collaboration avec le Centre de Ressources Autisme. Il repose sur :

  • 1 éducateur APA (Activité Physique Adapté) qualifié et diplômé pour 1 enfant autiste.
  • Un programme moteur généralisé (du BABYsport®, au KIDISPORT+® en passant par le kidiSPORT®).
  • Une approche ludique et progressive des activités physiques et sportives.
  • Du matériel et des outils adaptés pour faciliter la pédagogie de l’éducateur vers l’enfant.
  • Un suivi individualisé de l’enfant et des bilans réguliers avec les parents.
  • Du conseil aux parents et aux enfants sur le choix d’une activité.

Les parents et la fratrie font parties intégrantes de ce projet. Des activités leurs sont proposées et un débriefing hebdomadaire est organisé avec l’éducateur APA.

 

 

Des parents témoignent

Mme Garcia, maman de Louca qui participe au cours de natation à Montpellier Métropole ASPTT
"Notre fils Louca a toujours aimé l’eau, c’est un milieu dans lequel il se sent à l’aise qui lui permet aussi de renforcer sa confiance en lui, du coup depuis deux ans je cherchais une association qui pourrait prendre en charge mon garçon.
J’ai d’abord essayé les bébés nageurs, mon fils a adoré, seul inconvénient c’est qu’il a fait le tour de toutes les installations très vite et a fini par s’ennuyer, de plus ma présence était obligatoire, ensuite nous avons essayé des cours de natation en milieu ordinaire voués à l’échec sans encadrement personnalisé.
Le jour où le CRA nous a contactés, j’ai sauté de joie !!!! Montpellier Métropole ASPTT regroupe tous les critères dont mon fils a besoin : des personnes bienveillantes, un accompagnant individuel formé à l’autisme et des cours avec d’autres enfants en milieu ordinaire. La qualité de l’accompagnement est aussi très importante, nous avons fait une merveilleuse rencontre avec Sandrine, l’éducatrice sportive qui fait partie de ces personnes rares qui sont tolérantes mais aussi très impliquées avec un grand sens de l’écoute.
Notre fils est capable de tout faire à condition qu’on prenne le temps et qu’on l’encourage.

Charlyse Mas, maman de Quentin qui participe au cours de kidiSPORT®
"C’est une chance pour Quentin de pouvoir intégrer une activité sportive dans ces conditions : tout au long de la séance, Sandrine est là pour l’encourager, le guider, lui expliquer les consignes… Sans cette présence, il aurait été impossible à Quentin de rejoindre le groupe.
Mon fils n’est pas comme les autres enfants. Il ne peut pas encore mettre le brassard au couleur de son groupe et il a besoin de quelqu’un pour l’aider à comprendre les consignes car il parle peu mais il est avec les autres enfants de son âge et il s’amuse tout autant."

 

 

En 2020, des enfants autistes pourront pratiquer du sport en milieu ordinaire dans toute la France au sein des clubs ASPTT. Afin d’atteindre cet objectif, nous sollicitons 4 clubs par an pour accueillir chacun au moins 4 enfants par saison.

 

Partager cet article

 

10 commentaires

jeudi 15 décembre 2016 11:42 par Djil KADDOUR

Excellentes nouvelles pour les enfants souffrants d'autisme. Très fier du travail accompli par les collègues de la fondation Orange. Djil Parent d'un enfant dans cette situation.

jeudi 15 décembre 2016 11:53 par Guillot

Bonjour, Belle initiative, dommage que ce n'est pas en IDF. Cordialement

 

jeudi 15 décembre 2016 14:23 par l'équipe de la Fondation Orange

Bonjour,
après l’expérimentation de Montpellier , cette démarche est mise en oeuvre dans 4 autres clubs en 2016/2017 : Toulouse, Marseille, Strasbourg et Rouen.
Pour l’instant, nous ne connaissons pas encore les clubs qui viendront se joindre à la démarche par la suite.
Cordialement

jeudi 15 décembre 2016 11:54 par Catherine Ladevèze

Un grand MERCI à la Fondation Orange pour ce bel engagement et je suis très contente pour ces familles qui vont pouvoir amener leur jeune enfant autiste à des activités sportives dans des conditions adaptées, et en contact avec d’autres enfants. Dans la continuité de ce projet, ce serait bien que des bénévoles du réseau VA (Volontaires pour les personnes avec Autisme) accompagnent aussi ces jeunes pour aider les familles à préparer l'enfant à l'activité, à voir ...

jeudi 15 décembre 2016 11:58 par Charpentier

Très belle initiative pour aider ces enfants qui sont trop souvent isolés. Cela va certainement les faire progresser dans leur relation aux autres enfants et adultes. Cela permet aussi de trouver une action complémentaire pour les activités des Asptt.

jeudi 15 décembre 2016 12:18 par Guillot

Super initiative ! Merci pour ces enfants et vivement que ça puisse arriver en IDF

jeudi 15 décembre 2016 12:49 par kirgil ali

Excellente initiative. Je suis papa d'Audrey, diagnostiquée autiste depuis ses 3 ans. Elle fait du vélo, patin à roulette, patinage sur glace, aussi bien que ses camarades, il faut quand même l'inciter et soutenir. On dirait maintenant coacher, je crois.

jeudi 15 décembre 2016 13:18 par Christiane Morin - Muller

Quelle bonne nouvelle. Mon petit neveu souffre d'autisme il a 9 ans maintenant & vit à Lyon J'ai suivit plusieurs présentations sur les recherches concernant l'autisme, grâce à la Fondation Orange que je remercie - à l'institut Pasteur de Paris entre autre - Quand pourriez vous créer un programme sportif avec les club ASPTT à Lyon ?? Ce serait merveilleux Ce que vous faites est formidable et si nécessaire, les familles sont tellement démunies & isolées...Une lutte incessante coutre l'administration, l'école, le regard des autres.....Il faut un courage et un dynamisme incessant et à toute épreuve J'espère que la mise en place de ces centres va s'étendre partout en ville mais aussi à la campagne et que vous pourrez accepter des enfants plus âgés aussi, car les difficultés demeurent avec l'âge. Je viens de lire le livre suivant qui parle de l'importance de la relation & des jeux avec les animaux et les chevaux en particulier. Titre "L'enfant & le cheval de vent" de Rupert Isaacson. J'ai été fascinée par cette lecture. Merci à l 'ASPTT et à la fondation Orange pour leur aide Christiane MORIN

jeudi 15 décembre 2016 19:20 par Mantoy

Une activité physique adaptée au handicap de l'autisme existe à Caen, au club sportif de la Butte. Sans être pour autant sportive, cette activité est encadrée par un éducateur APA. Merci à la Fondation Orange et ses relais de favoriser ces initiatives et ainsi aider à rompre l'isolement des enfants et des familles.

vendredi 16 décembre 2016 09:23 par DAUVISIS Marie-Claire

Magnifique ! mais dommage que cela s'arrête à 9 ans ! Les adolescents autistes (même Asperger) auraient besoin de dépenser leur énergie dans des sports encadrés plutôt que dans des crises de colère viloentes qui peuvent se déchainer dans des cas de contrariétés ou de peurs non maitrisées. Voilà une idée pour de prochaines actions ! Merci pour tout ce que vous faites et surtout pour l'information sur l'autisme qui passe grâce à vos actions ! Ces enfants ont de grandes potentialités :il reste à les leur faire exprimer et découvrir.

 

vendredi 16 décembre 2016 11:01 par l'équipe de la Fondation Orange

Bonjour, en lien avec le Centre Ressource Autisme, l’expérimentation a volontairement commencé avec les plus jeunes afin qu’en grandissant ils puissent se passer d’un accompagnement et faire du sport de manière ordinaire. C’est le cas actuellement du premier enfant qui a été accueilli au Kidi sport.

vendredi 16 décembre 2016 10:33 par Paulo

Bravo pour votre initiative Sauf qu'il n'y a pas que les enfants "Autistes" qui ont besoin de ces activités. Les Troubles du spectre autistiques regroupent d'autres pathologies, comme les enfants Dys, ....les maladies orphelines, les syndromes génétiques et autres Troubles envahissant du développement. Merci d'ouvrir votre réflexion et votre initiative solidaire aux autres enfants différents. Malheureusement, et dans bien des cas si l'enfant différent n'a pas une notification médicale écrite posant le diagnostic "Autiste" il n'est accepté dans aucune structures. Ou sont nos valeurs Égalité , Fraternité, Liberté ......Solidarité

 

vendredi 16 décembre 2016 15:00 par l'équipe de la Fondation Orange

Nous sommes tous à fait conscient des besoins pour ces enfants. Notre action se concentre sur l’autisme et déjà nous n’arrivons pas malheureusement à répondre à tous les besoins. Nous espérons que notre initiative en faveur des enfants avec autisme montre que c’est possible et permette de susciter d’autres initiatives par d’autres acteurs et d’autres Fondations.

L’objectif est aussi que les pouvoirs publics s’intéressent aux résultats de cette expérimentation, intègrent et mettent en place l’accueil de tous les enfants dans tous les lieux de loisirs.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche