Vietnam : le programme « Promotion féminine » fonctionne bien !

Rédigé par Marine CONEJERO de l’association Enfants d’Asie - ASPECA

En 2007 et 2008, la Fondation Orange a soutenu le programme « Promotion féminine » de l’association Enfants d’Asie .
Ce programme qui a connu un vrai succès ne s’arrête pas là.

Il a pour but de scolariser les filles dans le Delta du Mékong grâce à des bourses leur permettant de payer leurs frais scolaires et universitaires. Ces jeunes filles sont suivies par la Congrégation des Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul. Cela permet d’aider des filles qui en ont vraiment besoin et d’assurer un « encadrement » de celles-ci tout au long de l’année.

Cette année scolaire 2008/2009, 426 petites filles et jeunes filles sont bénéficiaires de ce programme, dont 134 grâce au soutien de la Fondation Orange.
Fin mai 2009, tous les enfants vont passer en classe supérieure et la majorité des plus grandes veulent continuer des études universitaires. Le programme « Promotion féminine » se poursuit d’ailleurs à travers le programme « Bourses étudiantes » menés par Enfants d’Asie.

Retrouvez quelques-unes des jeunes filles, qui ont pu bénéficier du programme « Promotion féminine » et qui ont ou vont continuer leurs études grâce aux « Bourses étudiantes », à travers ces témoignages :

NGUYEN THI HOANG THO

« Je suis née à Vung Tau, non loin de Saigon. J’ai 21 ans. Mes parents sont fermiers et nous sommes très pauvres. J’ai étudié à l’Université la pédagogie et à présent je travaille dans un jardin d’enfants dans le quartier 1 à Saigon. Je gagne 1.7 MVND/ mois (100 USD/mois) et j’espère bien gagner plus dans quelques années. Merci Enfants d’Asie pour votre soutien pendant mes études. Vous m’avez aidé à acquérir un savoir-faire et à présent je peux exercer le métier dont je rêvais. »

NGUYEN THUY TRANG

« Je suis née à Ben Tre dans le Delta du Mekong. J’ai 21 ans. Mon père est menuisier et ma mère travaille dans les champs. J’ai étudié à l’Université de Pédagogie et je travaille à présent dans un jardin d’enfant. Je gagne 2.4MVND/mois (135 USD/mois). Grace à Enfants d’Asie j’ai pu continuer mes études car mes parents n’avaient pas assez d’argent  pour que j’étudie à l’université. Merci pour votre aide ! »

NGUYEN THI NGOC THAM

« Je suis née dans une province pauvre au Sud du Vietnam, j’ai 23 ans. Grace à Enfants d’Asie, j’ai étudié l’Anglais. Mes parents sont fermiers. J’ai 3 frères et sœurs et ma famille n’avait pas assez d’argent pour qu’on aille tous les quatre à l’école. Enfants d’Asie a pu aider mes parents à me scolariser. Je viens de terminer mes études et je cherche un travail. Je suis confiante car quand on parle Anglais on trouve facilement un travail au Vietnam. »

NGUYEN THI TUYET NHUNG

« Je suis née dans les montagnes, non loin de Daklak. Dans cette région, il y a beaucoup de familles défavorisées et la mienne en fait partie. J’ai 21 ans et j’ai pu étudier la pédagogie grâce au soutien d’Enfants d’Asie. A présent je travaille au jardin d’enfants Hello Kitty à Saigon et je gagne 2.4 MVND (135 USD/mois). »

DUONG THI THU HIEN

 « Je suis née dans le Nord du Vietnam à Vu Quang, Ha Tinh. J’ai 21 ans et je suis océanographe. Enfants d’Asie m’a aidé à terminer mes études car mes parents n’avaient plus assez d’argent pour m’aider. Ils sont tous les deux fermiers. Je suis actuellement en stage et je devrais rester dans cette société par la suite car ils souhaitent me faire signer un contrat. Avec l’argent de mon salaire, je compte bien aider ma famille dans le futur car je sais à quel point mes parents ont du se priver pour me permettre d’étudier. »

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche