Accompagner un enfant avec autisme, c’est comment ?

Voici le témoignage de Marc Petit et Catherine Ladevéze, bénévoles au sein de l’Association Volontaires pour les personnes avec Autisme - VA de la Fondation Orange.

A travers ces quelques lignes, découvrons la forte corrélation de tendresse et de respect qui existe entre eux.

Témoignage de Marc Petit, bénévole au sein de VA à Auch

« Tous les 15 jours après mon travail et ce, depuis environ 6 ans, j’accompagne Nicolas. Quand il fait beau, nous marchons ou je le guide sur sa chaise roulante. Il n’en a pas besoin et l’utilise comme un jouet, une voiture ou un vélo, un instrument de liberté. S’il pleut, nous explorons la maison, regardons des dessins animés, écoutons de la musique qu’il affectionne.

Agé de 21 ans, Nicolas ne parle pas, mais me guide par la main. La communication est réduite, mais passe cependant par les regards ou le sourire. Parfois, quant nous jouons, il rit et c’est un beau cadeau.

C’est une relation attachante et enrichissante, car elle nous pousse à nous dépasser. Il me semble que plus on est sans jugement, au service de l’autre, plus on créé les conditions d’une relation potentiellement paisible et bénéfique. »

Témoignage de Catherine Ladevéze, salariée à Orange Distribution et bénévole au sein de l’Association Volontaires pour les personnes avec Autisme

 

En quelques mots Catherine, décrit ce que signifie d’appartenir à ce réseau de bénévoles « c’est un engagement humain très profond. Avec les bénévoles, nous sommes liés et soudés, quelquefois confrontés à la complexité de l’accompagnement et aux émotions de la personne avec autisme. Nous partageons les mêmes valeurs de bienveillance et de respect de la personne atteinte d’autisme. Celles aussi d’apporter quelques réponses aux familles, créer des échanges réguliers, tisser une relation privilégiée et amicale avec la personne avec autisme, en lui proposant des activités ludiques pour qu’elle puisse vivre sa vie plus sereinement. Au final, accompagner et guider une personne avec autisme suscite pour le bénévole des aptitudes d’observation, d’écoute, de souplesse, de tolérance, et de créativité ».

L’Association VA est à la recherche de bénévoles comme le souligne Catherine à travers cette phrase « aidons les familles touchées par l’autisme et tendons la main aux personnes atteintes d’autisme ! ».

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche