extension de l’élevage du lieu d’accueil de Bentenac (Hérault, Mauguio) par l’aménagement d’une bergerie

Près de Montpellier, sur la commune de Mauguio, au nord des étangs jouxtant La Grande-Motte et la Méditteranée, Bentenac est à la fois une maison de vie à caractère familial pour 5 jeunes, et un lieu d’accueil de jour pour une quinzaine d’autres, enfants autistes, mais aussi jeunes gravement carencés avec troubles du comportement et de la personnalité. Né de l’engagement d’un couple d’éducateurs il y a 26 ans, ce lieu offre à chaque jeune la possibilité de trouver des points d’appui pour se construire, voire prendre pied dans des activités professionnelles proposées par les Ateliers ou le Jardin. Il y a un peu de l’école de vie, et un peu de l’entreprise à vocation économique dans ce lieu formé d’un ensemble d’espaces différents, au milieu d’une nature souriante et ouverte, permettant à chaque jeune de dépasser ses difficultés en trouvant des activités à sa mesure.

Déjà en 2007, la création d’un élevage pédagogique, réalisé grâce à l’entremise d’un salarié de France Télécom, et avec un financement de la Fondation Orange, avait apporté un enrichissement considérable du site grâce à la construction d’une série de cabanons accueillant de petits animaux de basse-cour, avec l’agrément d’une mare et d’un pigeonnier, ouvrant ainsi aux jeunes autistes toute une série d’activités de soin au contact de ces animaux, avec l’aide des éducateurs.

Cette réussite a suscité un projet complémentaire, portant sur la rénovation de la bergerie, également soutenue par la Fondation. Le projet comporte la clôture et l’aménagement d’une prairie dans laquelle sont construits deux bâtiments en forme de tunnels et situés dans le prolongement l’un de l’autre. L’un constitue la bergerie proprement dite, et l’autre une grange servant de stockage des fourrages récoltés sur place. Une petite annexe est aussi prévue pour l’accueil d’un cheval (coin écurie) et le rangement d’outils (remise). Des arbres seront plantés dans la prairie pour créer des zones d’ombrage. La construction a progressé tout au long de l’année 2009, s’insérant dans l’ensemble des activités du lieu. Car selon le mode de fonctionnement habituel à Bentenac, le projet a été conçu et mis en oeuvre de l’intérieur par M. Frédéric Vassard, éducateur spécialisé et porteur de ce projet, les travaux ont été entièrement réalisés par le personnel, avec une forte participation des Ateliers, et les jeunes ont été associés à toutes les opérations où ils pouvaient être mobilisés. La grange a été achevée, et elle aussitôt entrée en fonction. La bergerie est en voie d’achèvement, et les piquets de clôture sont posés. Pour les enfants autistes, les moutons représentent à la fois des animaux plus grands que ceux de l’élevage précédant (principalement volailles), suscitant des appréhensions à dépasser, des peurs à vaincre, mais aussi une douceur particulière, et des événements exceptionnels à vivre lors des agnelages. Alors que l’élevage pédagogique est à proximité de la maison, l’espace différent de la bergerie amènera les jeunes à se déplacer plus loin, vers la prairie et les champs attenants, pour porter la paille et le foin de la grange aux animaux. Ce projet permet ainsi d’enrichir les possibilités d’accueil de jeunes autistes en constituant un espace de vie intégré socialement et professionnellement.

Claudes Sagnes

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche