la Fondation Orange et les femmes engagées dans la santé

Dans les 30 pays où Orange est présent, la Fondation Orange constate que la situation des femmes est inégale et souvent difficile et que son amélioration est pourtant indispensable au développement de la société toute entière. A travers ses trois axes de mécénat - santé, éducation, culture - qui préservent ou réparent le lien social, la Fondation porte une attention particulière aux femmes.

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la Fondation Orange met en lumière trois actions, dans le domaine de la santé, menées par des femmes d’exception, qu’elle accompagne.

Parce qu’elle agit en adaptant ses actions aux besoins des pays, la Fondation se mobilise aujourd’hui pour la santé des femmes dans tous les pays d’Afrique où Orange est présent. En France et en Europe, elle poursuit son combat contre l’autisme en s’appuyant de plus en plus sur le potentiel du numérique, aux côtés de femmes engagées et actives.

Gaële Regnault dédie l’essentiel de son temps à la cause des enfants présentant des difficultés d’apprentissage et particulièrement aux enfants avec handicap. Elle a fondé LearnEnjoy, un programme pédagogique sur tablette numérique qui favorise l’intégration scolaire et sociale de ces enfants.

gaele_regnault_et_louisCette jeune femme est aussi la mère de trois enfants, dont Louis atteint d’autisme sévère. Une expérience personnelle qui l’a sensibilisée aux besoins spécifiques des enfants avec handicap mais aussi des familles et des professionnels qui les accompagnent.

Résultat de cet engagement, trois applications éducatives très complètes, conçues par une équipe de psychologues, d’orthophonistes, de psychomotriciens, d’ergothérapeutes, d’enseignants… et d’informaticiens bretons !

Partenaire de nombreux acteurs du monde du handicap mais aussi de l’Education Nationale, Learnenjoy permet de dépasser les cloisonnements administratifs dont les enfants avec handicap souffrent trop souvent : utilisées à la fois à l’école, en établissement adapté et à la maison, ces applications personnalisables créent du lien autour de l’enfant. Avec ces applications, familles et enfants bénéficient non seulement de supports de travail adaptés mais aussi d’un système de suivi des progrès.

En s’appuyant sur les nouvelles technologies numériques, Gaële et son équipe, permettent aux personnes avec autisme – et autres handicaps - de progresser, avec rigueur et en douceur, dans leurs apprentissages. De quoi contribuer à leur apporter une meilleure qualité de vie.

> vidéo : les applications numériques avec Louis

Sarah Cherruault, agit également à travers le numérique en faveur des personnes avec déficience cognitive.

En 2011, elle a déjà créé plusieurs applications numériques lorsqu’elle croise la route de la maman d’un enfant avec autisme.

photo_sarah_cherruaultElle décide alors de créer la startup Auticiel, afin de développer des applications smartphones et tablettes qui favorisent l’apprentissage et l’autonomie des personnes présentant un ou plusieurs troubles cognitifs. Conçues avec des partenaires, à l’initiative des professionnels du milieu médical et éducatif (neuropsychologues, psychologues, orthophonistes, éducateurs spécialisés…), ces applications sont testées dans des structures qui accueillent des personnes dépendantes afin de valider leur pertinence sur le terrain.

Grâce à la collaboration des parents et professionnels, Auticiel crée des outils qui encouragent et facilitent l’intégration sociale, l’accès à l’école et à la vie professionnelle.

A ce titre, la startup a été récompensée par de nombreux prix : Lauréate du Challenge Projet d’Entreprendre, 1er prix du BemyApp Téléthon, Prix de la startup Presse Citron catégorie « Pour un monde meilleur », Prix du MOOCAMP pour son MOOC sur l’Autisme, et tout récemment le 1er Prix du VTKW à Virginia Tech aux Etats-Unis. Auticiel figure ainsi parmi les Top 100 startups de l’année selon Challenges, et est également lauréate de la catégorie Santé du classement EBG.

Passionnée par les apports des nouvelles technologies dans le domaine de la santé et du bien-être, Sarah Cherruault s’investit plus globalement pour la recherche en travaillant en tant que business developer au sein de la Direction scientifique de l’Institut Mines-Télécom. Son but : faire émerger des services e-santé utiles, co-conçus avec les utilisateurs et qui s’adressent au plus grand nombre.

> interview de Sarah Cherruault et François Dupayrat (nov. 2013)

La Fondation Orange est fière d’accompagner ces deux femmes pour la diffusion et l’appropriation des applications numériques auprès des personnes avec autisme.

La Fondation Orange accompagne les initiatives favorisant l’usage des nouvelles technologies dans la prise en charge de l’autisme. Elle a pris cette décision dès que les premières expériences sur l’usage des outils numériques pour les personnes autistes ont été concluantes, ces dernières années.

La Fondation soutient la cause de l’autisme depuis 1991. Son mécénat porte à la fois sur la recherche scientifique, sur l’accompagnement des aidants, des familles et des personnes avec autisme, ainsi que la formation et l’équipement des professionnels et des structures d’accueil pour personnes avec autisme.

Le Centre Mères et Enfants de Coronthie est inauguré ce samedi 8 mars, à Conakry, en Guinée, à l’occasion de la journée internationale de la femme.

L’ouverture de ce centre a été inspiré par une femme médecin (qui souhaite garder l’anonymat) qui a déjà mis en place, durant les années 90, des centres de santé, disparus depuis, dans plusieurs régions de Guinée. C’est sous sa direction que le Centre Mères Enfants de Coronthie ouvrira ses portes à l’ensemble de la population du bidonville le plus proche, soit entre 50 000 et 100 000 personnes.

route_coronthie_guinee

Cette structure médicale de gynécologie et d’obstétrique sera intégrée au système de santé de la République de Guinée et assurera également un accompagnement médical ponctuel sous la forme d’enseignement et de formation médicale afin d’améliorer la protection sanitaire des mères et des enfants guinéens usagers du centre.

Avec le soutien de la Fondation Orange, le Centre Mères Enfants de Coronthie s’équipera entièrement en matériel médical adapté.

La Fondation Orange développe depuis 2005, en Afrique, des actions de mécénat dans les domaines de la santé et de l’éducation des femmes et des filles.

Elle contribue à la construction et à l’équipement d’infrastructures éducatives et de santé, prend en charge la formation d’enseignants ou de personnel de santé et encourage la formation professionnelle des femmes. Lorsque c’est possible, elle soutient des projets qui s’appuient sur les outils numériques pour développer des actions dans la santé et l’éducation.

Ces projets sont soutenus dans les pays d’Afrique où le Groupe Orange est présent pour favoriser leur développement social et économique.

La Fondation Orange travaille en étroite collaboration avec les filiales du Groupe dans chacun des pays, et en partenariat avec des associations et des organisations non gouvernementales.

 

Partager cet article

 

2 commentaires

vendredi 7 mars 2014 10:39 par audigier

bravo pour ces portraits ! continuez

lundi 10 mars 2014 12:35 par vigneron jean-marc

Bravo, merci de ces témoignages qui illustrent combien sont précieuses les initiatives individuelles, des femmes et des hommes de bonnes volontés au service de toutes les bonnes causes, ici ou ailleurs ....

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche