La Fondation Orange se mobilise dans les Bouches-du-Rhône et le Var pour rendre le monde plus accessible

remise de chèques à Toulon à des associations varoises parrainés par des salariés Orange, fév. 2012Le mercredi 25 janvier, la Fondation Orange a réuni les associations partenaires des Bouches-du-Rhône au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence et celles du Var dans un des salons de l’Opéra de Toulon.

A cette occasion l’association aixoise Seconde nature a témoigné et présenté son projet "1x1x1" . Un projet de création numérique participative avec l’artiste Franck II Louise durant 2 années, qui s’inscrit sur la Zone Urbaine Sensible du Jas de Bouffan. Cette action a pour vocation de permettre la découverte d’une œuvre sonore et multimédia et d’accès à la culture pour tous. Un programme dans la durée, qui aboutira en 2013 dans le cadre de Marseille-Provence 2013.

Véronique Appocher, salariée à Marseille à la direction Finance, est bénévole du programme Orange solidarité numérique, a également parlé de son engagement. Véronique anime avec d’autres collègues, des ateliers de découverte et de pratique des outils numériques pour accompagner les associations et leurs adhérents dans leur apprentissage.
L’association Kaïre basée à Toulon, dont le projet "Création théâtrale collective » est parrainé par Jean-Michel Rebêche (salarié dans une unité technique à Toulon), s’est vu remettre une somme de 3000€ pour le financement de matériels et de locaux pour les publics défavorisés investis dans ce projet culturel.
L’association FRAT (Faire la Route avec Toi) dont le projet "Mobilité des bénéficiaires" est parrainé par Claire Carbonero (salariée en unité commerciale à Marseille), a recu un chèque de 3000€ pour la participation au financement d’un véhicule de liaison au profit de personnes en grande difficulté.
Les 20 ans d’engagement de soutien à la cause de l’autisme de la Fondation Orange ont aussi été illustrés par le projet de l’association "Un rêve de Sport et de loisirs" en cité phocéenne : un chèque de 12 000 € a été remis à Arfa Mankour, présidente de l’association pour l’organisation de 150 journées récréatives pour des enfants atteints d’autisme, âgés de 5 à 14 ans et pour la majorité venant de quartiers défavorisés.

Deux beaux moments de partage illustrant les valeurs de solidarité et de lien social, portées par des acteurs mobilisés pour les autres.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche