La Fondation apporte son soutien à la 4ème édition des Entretiens de l'Excellence de Bordeaux

Suite au dernier appel à projets solidaires lancé par la Fondation Orange, le projet présenté par Kizitho Ilongo, directeur des ventes Orange dans Sud-ouest a été sélectionné. Il obtient ainsi le soutien financier de la Fondation pour participer à la couverture des frais logistique de la 4ème édition des Entretiens de l’Excellence de Bordeaux.

Organisés pour la première fois à Paris en 2005 à l’initiative de l’association Club XXIe Siècle, un réseau de professionnels oeuvrant pour valoriser la diversité française et promouvoir l’égalité des chances, les Entretiens de l’Excellence sont aujourd’hui déclinés dans de nombreuses villes françaises. Chaque année, il s’agit de réunir des élèves de la 3ème à la 1ère, de zones rurales ou d’éducation prioritaire et des intervenants professionnels dont le parcours est exemplaire. Ces derniers viennent témoigner de leur réussite pour susciter des vocations.

La 4ème édition des Entretiens de l’Excellence Bordeaux aura lieu samedi 24 novembre prochain, dans les locaux de Sciences Po à Bordeaux, en partenariat avec la région, le rectorat et la Mairie, notamment. Kizitho, membre du comité d’organisation témoignera également sur son parcours professionnel.

La journée débutera par des interventions de hauts responsables nationaux tels qu’Alain Juppé, par exemple. Puis, place aux ateliers où les élèves, réunis en petits groupes accéderont aux intervenants dans les domaines de la haute fonction publique, de l’enseignement, de la recherche, de l’entreprise, du droit, de la défense, de l’art ou encore du sport. Les professionnels au parcours exemplaire expliqueront comment ils en sont arrivés là, en racontant leurs succès mais aussi leurs erreurs.

La finalité des Entretiens de l’Excellence, c’est de donner l’envie et surtout l’ambition à ces jeunes, d’intégrer une filière d’excellence. Il y a souvent un phénomène d’auto-censure de leur part, parce qu’ils ne connaissent pas, parce que cela ne leur fait pas envie, ou parce qu’ils ne se considèrent pas en mesure de suivre ces cursus. Ensuite, notre but à nous intervenants, est de démystifier la question en mettant en avant que le seul véritable critère garant de réussite professionnelle est le travail.

Pour permettre ces échanges, un énorme dispositif logistique sera mis en place. Plusieurs dizaines de bus et de trains seront affrétés pour le transport des jeunes depuis toute l’Aquitaine. Une organisation colossale qui permettra à 900 jeunes aquitains et 70 intervenants de toute la France de se rencontrer. Parmi les projets à venir : instaurer un tutorat pour accompagner durablement les élèves volontaires comme cela peut être fait avec l’association Passeport Avenir dont Kizitho est également membre.

En conclusion, Kizitho nous confie
Je suis heureux que la Fondation Orange soutienne ces jeunes et fier de l’engagement du Groupe en matière de diversité et d’égalité des chances.

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche