Parole de frères et soeurs

témoignage

Sophie Leclercq est la sœur de Denis, elle a onze ans quand le diagnostic tombe. Dans ce livre publié en 2012, elle nous fait partager son histoire, l’histoire de sa famille.

 
Mon frère, cet étranger, Face à l’autisme profond
Sophie Leclercq,
Coll. Au-delà du Témoignage, © Editions L’Harmattan, 2013.
> commander le livre en ligne.

La Fondation Orange souhaite donner la parole aux frères et sœurs dont le destin est marqué par la présence d’un frère ou d’une sœur avec autisme.

Au fil des témoignages de moments de vie (et parfois d’une vie entière), l’objectif est de permettre aux frères et sœurs de s’exprimer, d’échanger, en recueillant, partageant ces témoignages, ces expériences exceptionnelles et rarement exprimées.
Permettre aussi de faire comprendre à l’extérieur, les besoins des fratries, en révélant les espoirs, désespoirs, les apprentissages, les manques, mais aussi les ressources d’un frère et d’une sœur au destin exceptionnel, de susciter et soutenir les initiatives et projets en réponse aux besoins les plus importants des frères et sœurs.

témoignage

Quand Lisa, 10 ans fait un exposé
devant sa classe, tout change.

Lisa s’est beaucoup inspiré du film "mon petit frère de la lune" de Frédéric Philibert (qu’elle connait quasi par coeur) et a voulu faire une sorte de "poème" car cela lui semblait plus facile d’en parler devant sa classe...

> découvrez la suite.

témoignage

Mélyna 15 ans et ses amies nous disent :
"autiste ou non, J’aime mon frère/ma soeur".
> Mélyna répond à nos questions.

témoignage

Véronique nous parle de son frère autiste.
"Mon petit frère âgé aujourd’hui de 31 ans, autiste moyen et atteint d’épilepsie et d’hémiplégie et pour lequel je me bat chaque jour pour qu’il puisse vivre dans la dignité et avec la prise en charge la plus adaptée possible car son bien-être est le mien aussi..."

> la suite du témoignage de Véronique

témoignage

Marius et Jordan

Je m’appelle Marius. J’ai 13 ans et j’habite un village près de Chartres, dans une maison. J’ai un grand frère de 20 ans autiste, Jordan...

... A la maison, il y a trois télévisions : 1 pour lui, 1 pour la famille et 1 pour lire des cassettes. Et bien, Jordan squatte toutes les télévisions en même temps !!!
...Mais des fois, il y a des avantages d’avoir un frère autiste...

> la suite du témoignage de Marius