A Mudusa, des centaines de familles vont accéder aux soins

Les travaux du Village Orange de Mudusa dans la province du Sud Kivu à 80 kilomètres de Bukavu avancent bien. Cette région isolée a connu beaucoup de conflits, les habitants ont une vie difficile avec un accès quasi inexistant aux soins et à l’éducation. Le centre de santé vient d’être terminé avec l’aide de la population locale qui a dû contribuer aux travaux.

 

 

Un accès aux soins déterminant

C’est un centre de santé construit en matériaux durables respectueux de l’environnement qui va bientôt accueillir les habitants de Mudusa : 28 000 personnes jusque là dépourvues de toute infrastructure.
La première étape achevée, suivra la construction d’un bloc chirurgical qui bénéficiera également aux villages alentours, soit à plus de 70 000 personnes !

Tout a commencé en septembre dernier, en partenariat avec la LIDE qui a supervisé les travaux avec des ingénieurs locaux et SOS Enfants.
Ces travaux n’ont pas été simples à réaliser, la région possédant très peu d’infrastructures...et avec 600 mètres de routes non carrossables, il était impossible pour les camions de transporter les matériaux jusqu’au lieu de construction. Les habitants ont dû se charger eux-mêmes d’acheminer les matériaux jusqu’au site.

 

 

Déjà 3 Villages Orange dans le pays

Le Village de Mudusa est le troisième Village Orange en République Démocratique du Congo, après celui de Kabweke dans la province du Nord Kivu et celui d’Ituri. Comme les 60 Villages Orange construits par la Fondation en Afrique, ils apportent l’eau, les soins, l’école, c’est à dire les ressources vitales dans les régions les plus démunies.

 

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche