I make 4 my city : Adapt’raquette

 

Projet
Adapt’raquette

FabLab Albilab - Albi  

Un adaptateur universel qui remplace la main pour maintenir la raquette des personnes handicapées ou amputées du bras : toutes les morphologies et tous les sports de raquette sont compatibles !

Qui, quoi ?
2 jeunes collégiens de 12 et 14 ans. Léo se passionne pour l’électromécanique, la modélisation 3D et les machines. Lélio réalise le site internet de présentation du projet.

Pour quoi ?
Créer un adaptateur qui remplace la main des personnes handicapées du bras et leur permet de tenir la raquette. Une nécessité car les outils disponibles aujourd’hui ne sont pas accessibles au grand public. Adaptée à toutes les raquettes et à toutes les morphologies, l’adapt’raquette laisse imaginer une pratique très large du sport de raquette à la fois pour valides et invalides, équipés tous deux par ce nouvel objet !

Comment ?
Réflexion, modélisation du prototype, impression en 3D, test en situation réelle, utilisation de la plateforme virtuelle de tutoriel Wikifab, contacts avec les ergothérapeutes et le fabmanagement tout au long du projet bien-sûr. Une première partie de l’adapt’raquette est placée dans un support rigide entourant une membrane de tensiomètre mise sous pression. La seconde partie est un système de fixation composé d’une petite gouttière ajustable avec bande velcro.

 

partager

 

 

Trois autres projets au hasard...

2 sports traditionnels charentais et brésiliens adaptés aux personnes en fauteuil. Au FabLab Solidaire de Grenoble, les jeunes en difficulté rendent ces sports plus accessibles.

Peteca et lancer de charentaises

FabLab la Casemate - Grenoble  

Offrir aux malgaches amputés d'un avant-bras une prothèse pour pratiquer ce sport olympique, véritable ciment social d'un pays où personne ne peut s'offrir une prothèse.

Une main bionique pour la pétanque

FabLab Mamiratra - Antananarivo  

Le challenge des FabLabs Solidaires

Dans les FabLabs Solidaires, les jeunes découvrent la fabrication numérique. Aujourd’hui, le challenge #Imake4MyCity leur propose de créer une solution pour développer la pratique du sport partout et pour tous, favoriser la mixité dans le sport, changer le regard de la société sur le handicap. Donc réduire les inégalités.