Autisme : nos projets pour 2019

3 directions ont été choisies pour orienter nos soutiens en 2019 : le répit, l’innovation et le numérique.
Suite à notre étude sur l’impact social de notre programme, nous poursuivons notre aide dans le déploiement de projets numériques dans les structures accueillant des personnes avec autisme partout en France.
L’outil numérique n’est pas magique, il ne va pas résoudre tous les problèmes que rencontrent les personnes avec autisme et leur entourage, mais il peut jouer un rôle de médiation et de support de communication efficace dans les apprentissages. C’est pourquoi nous avons décidé de soutenir 23 projets retenus par notre comité pour un budget total de 412 977€.

 

Notre aide à des structures de répit

Nous finançons aussi plusieurs initiatives qui vont améliorer la qualité de vie des personnes avec autisme, de leurs familles et des aidants.
Ainsi, nous aidons L’ADAPEI de la Meuse à mettre en place un dispositif d’accueil et d’hébergement avec accompagnement éducatif et thérapeutique adapté aux personnes avec autisme. Nous soutenons aussi l’association Sésame Autisme Franche-Comté pour délivrer des d’heures d’interventions à domicile.

Des projets innovants pour l’apprentissage

Nous participons à d’autres projets qui vont favoriser l’inclusion des personnes avec autisme à travers l’apprentissage de compétences techniques et sociales, comme la création du FabLab "Les Mac Gyver". Ce FabLab est un atelier de pré-professionnalisation qui permettra aux enfants et adolescents autistes d’exprimer leur créativité, de découvrir les outils numériques et de fabriquer eux-mêmes leurs jeux, supports d’apprentissage et leurs aides techniques.
Cette vision de l’institution Jean-Baptiste Thierry rejoint celle de notre programme des FabLabs Solidaires.

Le déploiement d’outils numériques

Les résultats de notre étude nous ont confortés dans notre volonté de soutenir les structures et les associations qui souhaitent se doter de nouveaux outils numériques tels que des tablettes.
Ainsi à Mayotte, nous permettons à l’association ALEFPA d’acquérir des tableaux interactifs, des tablettes numériques et des montres connectées.
Nous équipons aussi Handisup Bretagne de matériels numériques comme les montres connectées pour aider spécifiquement les jeunes adultes avec autisme dans leurs études supérieures : La montre connectée organise les tâches avec un planning et un séquentiel qui permettent d’anticiper et de prévoir.

Notre prochain appel à projets se concentrera sur l’insertion professionnelle, l’accès à la culture et l’amélioration des conditions de vie, notamment grâce au développement de l’habitat partagé.

 

Partager cet article

 

1 commentaire

mercredi 3 avril 2019 09:16 par Nicolski Monique

J ai un petit-fils avec des TSA et je m intéresse à tous les sujets sur l autisme

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche