Bénévolat : Olivier décroche un soutien de la Fondation Orange

Vous êtes salarié Orange impliqué dans une association et avez envie d’aider un projet associatif ? La Fondation Orange peut soutenir votre projet. Sur le territoire du Grand Sud-Ouest, nous vous proposons de découvrir le témoignage de Olivier Saluzzi, salarié à la Direction Relation Clients Entreprise, qui a ainsi obtenu un soutien de la Fondation pour l’association Cap’A Cité de Montpellier.

Peux-tu nous en dire plus sur l’association Cap’A Cité qui tu as choisi de parrainer ?
L’association Cap’A Cité de Montpellier accueille et accompagne des jeunes en situation de handicap dans un processus de réinvestissement des apprentissages et d’élaboration d’un projet de vie. Ils ont majoritairement des troubles des fonctions cognitives (multi dys, troubles du spectre autistique, TDA-H), sont déscolarisés, sans solution après leur sortie d’établissement.

Comment as-tu découvert cette association ?
Mi 2017, notre fils ainé en situation de handicap est arrivé au bout de ce qu’il était envisageable pour lui en terme de parcours scolaire. Nous nous sommes mis à la recherche d’une structure pour l’accompagner dans la construction de sa vie professionnelle : quelle activité professionnelle pour lui mais aussi quel milieu le plus adapté pour l’exercer. Nous avons pu constater, comme de nombreuses familles dans notre situation, le peu de structures existantes notamment pour les personnes en situation de handicap dit « invisible ». Après de nombreuses recherches, nous avons trouvé l’association Cap’à cité à Montpellier, qui accompagnait les jeunes adultes dans l’élaboration de leur projet professionnel tout en maintenant un niveau scolaire et une vie sociale minimum et indispensables. Notre fils a pu intégrer cette association en septembre 2018.

Sur quel projet accompagnes-tu cette association ?
L’association met en place différents supports pédagogiques pouvant faciliter les apprentissages de base.
Le projet que j’ai présenté à la Fondation Orange propose un accompagnement individualisé qui répond avec des outils numériques aux freins liés à la situation de handicap :

  • tablettes pour un travail spécifique et personnalisé
  • tableau interactif facilitant le travail collectif pour ces jeunes qui ont perdu confiance en eux ainsi que l’interactivité enseignant/stagiaires
  • des casques audio pour celles et ceux ayant besoin d’une assistance audio afin de pouvoir progresser sans déranger le reste du groupe.

Est-ce que le parrainage a changé les relations avec l’association ?
Non pas vraiment. S’agissant d’une petite structure j’étais déjà proche de l’équipe dirigeante. Entre le dépôt du dossier et la réponse positive de la Fondation Orange, nous avons, ma femme et moi, rejoint son conseil d’administration pour participer même modestement à la sa continuation au côté de sa créatrice et d’autres parents déjà fortement engagés.
J’ai pu me rendre compte à quel point ces petites associations comme Cap à cité sont nécessaires et ne tiennent qu’à l’engagement de bénévoles.
Un constat qui m’ouvre des perspectives pour ma vie post Orange.

Que dirais-tu aux collègues qui sont dans une association et qui hésitent encore à solliciter un soutien de la Fondation Orange ?
Pour faire bénéficier à une association de fonds de la Fondation Orange c’est simple : l’association remplit le dossier qui sera présenté au comité de sélection régional animé, dans mon cas, par Sylvie Meslin Saint-Jean (Responsable Mécénat et Solidarité RSE Occitanie). C’est vraiment peu de travail à fournir en regard des bénéfices que les jeunes vont pouvoir tirer des outils mis à leur disposition.

Chaque année, tous les salariés Orange impliqués bénévolement dans une association peuvent solliciter et obtenir un soutien pour un projet qui leur tient à coeur. Ce sont des projets d’éducation ou de formations au numérique pour les jeunes ou pour les femmes en situation de précarité, ou des projets qui renforcent le lien social, animations pédagogiques, activités sportives avec des jeunes en difficulté, soutien aux ateliers culturels pour des personnes éloignées en zone rurale, projets pour les personnes avec autisme...

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème

Frédéric Walch est expert en informatique chez Orange, à Lyon. Depuis 9 ans, il aide aussi bénévolement des femmes à reprendre pied avec le numérique. Frédéric nous conseille à...

Merci aux 8000 salariés Orange qui s’engagent au quotidien dans nos actions. L’implication des salariés Orange à travers le monde démultiplie nos actions en faveur du...

Marc et Daniel font partie de l’association Orange Solidarité. Dans le cadre du dispositif Temps Partiel Senior, ils utilisent une partie de leur temps de travail pour...

Belhassen Seghaier est de ceux qui revendiquent haut et fort l’intérêt qu’ils portent à leur travail : « L’ADSL, c’est mon domaine. J’aime travailler sur du fixe, progresser avec...