Chorégies d’Orange : un Trouvère ovationné

Depuis 2014, nous sommes le mécène principal des Chorégies d’Orange. Cet évènement musical majeur séduit chaque année plus de 50 000 spectateurs de tout âge et toutes conditions.

chorégies d'Orange

Pour cette 44ème édition, la programmation a réservé aux spectateurs deux classiques de l’Opéra : le fameux Carmen de Bizet et un grand opéra de Verdi, Le Trouvère. C’est ce dernier auquel a assisté Marie-Sophie Calot de Lardemelle, ainsi que de nombreux invités de la direction Orange Sud Est :"Cette édition met à l’honneur les grands compositeurs du dix-neuvième siècle, dont Verdi. Pour le Trouvère, 250 artistes sont présents sur scène, entre les musiciens, les solistes et les choeurs", précise-t-elle.

Un orchestre important et sublimé par une distribution de chanteurs exceptionnelle. Roberto Alagna, invité privilégié des Chorégies était entouré d’un trio lyrique remarquable : Marie-Nicole Lemieux en gitane magnétique , la Chinoise Hui He , émouvante Leonora, et le Roumain George Petean, à la voix de baryton-basse imposante.

Innovation numérique et engouement populaire

Au-delà de sa grande qualité musicale, cette édition des Chorégies innove par le numérique. Nouveauté de cette année, des projections vidéos sur l’immense mur du théâtre antique permettent d’enrichir l’oeuvre. Pour Le Trouvère, chaque scène est rendue unique par des projections gigantesques et animées de décors : une forêt d’arbres, une voûte de cathédrale ou encore une cellule de prison.
"Ces projections rendent le mur vivant. Pour les spectateurs, cela ajoute à la poésie représentative de l’opéra", confirme Marie-Sophie Calot de Lardemelle.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Chorégies d'Orange mur numérique
Les images sont projetées sur l’immense mur numérique du théâtre, 100 m de long et 35 m de hauteur .
Chorégies d'Orange scène musiciens
La scène du théâtre antique, pendant la représentation du Trouvère.
Roberto Alagna, Chorégies Orange
Roberto Alagna, le célèbre ténor.

Programmé à deux reprises, Le Trouvère a rassemblé 3000 personnes lors de la première représentation, samedi 1er août. Un public varié et passionné par les grands airs d’opéra :"Il y a une véritable ferveur pendant les airs connus, le public est très silencieux. Le cadre de ce théâtre antique en plein air est magique. Les Chorégies sont tout simplement envoûtantes", conclut avec enthousiasme Marie-Sophie. Et pour ceux qui n’auraient pas pu assister à la première, une deuxième représentation du Trouvère est prévue ce soir mardi 4 août, pour clôturer cette édition des Chorégies.

Marie-Sophie Calot de Lardemelle Chorégie d'Orange
Marie-Sopie Calot de Lardemelle, responsable du mécénat culturel.

En savoir plus
Retrouvez la diffusion du Trouvère en direct sur France 2 à partir de 21h30.
Découvrez l’ensemble des festivals que nous soutenons cet été.
Le site des Chorégies d’Orange.

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème

L’Opéra national de Paris propose avec notre soutien l’opération "Opéra d’été" proposée à toutes les villes françaises. Pour favoriser l’accès du plus grand nombre aux œuvres du...

En avant la Musique ! Jazz, musiques du monde, musiques classiques, chansons françaises… En 2021, nous avons choisi de soutenir de jeunes festivals dont certains « nés » en...

Trois prix pour la littérature et la bande dessinée

Éditrice de Lecteurs.com, la Fondation Orange a également créé deux prix littéraires, le Prix Orange du Livre et le Prix Orange du Livre en Afrique. Des références auxquelles...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au Maroc. Il est le lauréat 2020, parmi 38 titres proposés initialement par 28 maisons d’éditions africaines francophone.
Lire la suite sur lecteurs.com

Que ce soit pour démocratiser l’accès au savoir ou pour former des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle, le numérique est un formidable levier dans...

Une soirée imaginée par Antoine Sahler et François Morel avec plus de 80 musiciens, chanteurs lyriques, jeunes solistes, chœur d’enfants, jazzmen, et grands noms de la...