Deux nouvelles Maisons Digitales en Tunisie

Après Nefza et Jendouba en 2016, nous venons d’inaugurer le jeudi 9 novembre, deux nouvelles Maisons Digitales à Bizerte et à Takelsa en collaboration avec l’association FACE Tunisie (Fondation Agir Contre l’Exclusion).

Le programme Maisons Digitales pour l’autonomisation des femmes a vu le jour en Tunisie, en mai 2016, avec l’ouverture de deux premières Maisons rurales pilotes à Nefza et Jendouba.

 

Rania et Amal, bénéficiaires de la Maison Digitale de Takelsa, Brigitte Audy, Déléguée Générale de la Fondation Orange, Mary-lisa Durban, directrice du programme Maison Digitale

 

Dans les zones rurales comme Takelsa ou urbaines comme Bizerte, les femmes sont formées avec le numérique dans nos Maisons Digitales, pour pouvoir développer leur projet entrepreneurial et devenir ainsi plus autonomes, dans leur environnement local et familial.Ce programme est également soutenu en Tunisie par le Ministère de la Femme, grâce à un accord de coopération signé le 16 mai dernier, pour consolider le contenu numérique des formations et déployer les Maisons dans les associations/ONG et auprès des femmes qui en ont le plus besoin.

Ces deux nouvelles Maisons Digitales ont été inaugurées en présence de Meriem Ben Boubaker Arfa, Chargée de mission auprès du cabinet de la Ministre de la Femme, Brigitte Audy, Déléguée Générale de la Fondation Orange, Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie, Asma Ennaifer, Directrice RSE d’Orange Tunisie, Zahra Ben Nasr, Présidente de FACE Tunisie et de représentants du Ministère de la Femme, des autorités locales et de différents médias.

 

Rania et Amal, bénéficiaires de la Maison Digitale de Takelsa.

 

Animées par l’association FACE Tunisie, ces deux Maisons vont permettre à 130 femmes de renforcer leurs projets et leur employabilité : 70 sont agricultrices, d’autres sont jeunes et en recherche d’emploi mais presque toutes ont un micro-projet : production et vente de produits agricoles, étude de marché et commercialisation de créations artisanales et artistiques, par exemple. Elles suivront des formations en nouvelles technologies, gestion et management, compétences comportementales (soft skills) et en communication. Parallèlement aux compétences techniques et professionnelles qui leurs seront transmises, c’est une énergie pour apprendre, entreprendre, s’entraider, qui est insufflée dans les Maisons Digitales, par les bénévoles d’Orange Tunisie qui les accompagnent. « Il est très important qu’elles puissent ainsi gagner en confiance et compétences pour se donner de meilleures chances de réussite professionnelle », a déclaré Brigitte Audy.

L’ouverture de 16 autres Maisons Digitales rurales et urbaines dans les régions – notamment dans le sud du pays - est prévue d’ici la fin de l’année 2018. Ce sont au total 200 Maisons Digitales qui sont déployées cette année en France et à l’international, pour aider 11 000 femmes à prendre un nouveau départ.

 

Inauguration officielle de la Maison Digitale de Bizerte. De gauche à droite : Amira Abdallah bénévole Orange Tunisie, Mary-lisa Durban, directrice du programme Maison Digitale, Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie, Meriem Ben Boubaker Arfa, Chargée de mission auprès du cabinet de la Ministre de la Femme et Adel Mabrouk, Premier Délégué de Bizerte.
Zahra Ben Nasr, Présidente de l’association FACE Tunisie, Asma Ennaifer, Directrice RSE d’Orange Tunisie et Thierry Millet, Directeur Général d’Orange Tunisie

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche