Encourager l’entreprenariat féminin dans les quartiers nord de Marseille

A Marseille, la 2ème édition de la rencontre « Femmes/Solidarité/Entreprises » s’est tenu le 21 avril à la Villa Méditerranée. Un encouragement pour les femmes des quartiers à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Notre engagement en faveur de l’éducation des femmes se poursuit à Marseille. Dans les quartiers de la 2ème plus grande ville de France, 20% des femmes sont entrepreneuses contre 50% dans le 7ème arrondissement par exemple.

Entreprendre, une solution à la précarité

« Femmes/Solidarité/Entreprises » corrige cette tendance en accompagnant entrepreneuriat des femmes parfois sans diplôme ni formation et pour qui les chances de trouver un emploi sont minces. Au cours de cette journée solidaire, des ateliers pratiques pour apprendre à développer leur clientèle ou encore à faire connaître leur entreprise leurs sont consacrés. C’est aussi le moyen pour elles d’élargir leur réseau en échangeant avec des femmes chefs d’entreprise de Marseille et de la région.
 
L'auditoire Femmes Solidarité Entreprises

 

Une épicerie créatrice de lien social

Sandrine Danna, bouquet de fleur à la main
A l’occasion de cet évènement, la Fondation Orange a tenu à soutenir le projet de Sandrine Danna. Elle recevra une aide pour la création d’une épicerie itinérante qui va sillonner les campagnes. Créatrice de lien social, l’épicerie de Sandrine s’adresse à 1500 foyers dont une grande partie ont plus de 60 ans.
 

"Qu’une fondation telle que la Fondation Orange souhaite me soutenir dans ces 1ers mois d’activité me donne encore plus envie d’entreprendre. Le chemin sera sans doute quelque peu cabossé, mais il semble éclairé ! Merciiiiiiiiii ! "

Rendre les femmes autonomes

A l’international, nous agissons pour que les filles aient accès à l’éducation grâce au programme Village Orange. Le déploiement de ces villages en Tunisie ou en Arménie par exemple facilite l’accès à l’eau et favorise la scolarisation des jeunes filles .
Rendre les femmes plus autonomes passe aussi par le numérique. En France, comme à l’international, nous avons créé les maisons digitales pour former les femmes au numérique et à la gestion.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème

Pour rendre les femmes sans qualification et sans emploi plus autonomes, nous avons créé les Maisons Digitales pour les former et les accompagner. Fin 2019, 250 Maisons...

Les coups de coeur O féminin Elles veulent s’en sortir. Et nous croyons en la capacité des femmes à réussir si on leur en donne les moyens. C’est pourquoi, depuis plusieurs...

En France comme dans les 30 pays où Orange se développe, de trop nombreuses femmes n’ont pas encore les mêmes chances que les hommes pour accéder à l’emploi et à l’autonomie....

Depuis octobre 2016, à la Maison Digitale de Dijon, le CESAM propose des ateliers numériques pour familiariser les femmes des quartiers à l’utilisation de différents outils...

Présentes en Europe et en Afrique, nos actions se déploient également en Inde, pays où se trouve un centre Orange Business Services. Brigitte Audy, Secrétaire Générale de la...

A l’occasion de la quatrième édition de la Journée internationale des filles sous l’égide l’ONU, nous nous associons à la communauté mondiale pour promouvoir leur autonomisation...