L’association Corporative des Etudiants en Médecine de Toulouse concrétise cette année son projet d'« initiation à la Langue des Signes Fançaise »

« Déshabillez-vous », « Toussez trois fois. », « Où avez-vous mal ? ».
Que dire à celui qui ne peut l’entendre ? Comment être sûr qu’un patient sourd a bien compris sa thérapie ? Pour rendre la médecine de demain plus accessible et plus humaine, une quinzaine d’étudiants en médecine, tous volontaires et motivés, ont choisi de suivre une initiation à la langue des signes.

« Nous avons eu la chance d’être initiés concrètement aux bases de la LSF par une personne sourde. On a ainsi mieux saisi l’importance de comprendre en étant compris.

Le temps d’une trentaine d’heures de cours étonnamment silencieux, nous avons pu nous mettre dans la peau de nos futurs patients. Nous nous sommes rendus compte des difficultés rencontrées par toutes ces personnes sourdes durant une journée de sensibilisation au handicap. »

« On apprend à vaincre sa timidité, à être plus expressif mais surtout plus à l’écoute de chaque expression ou mimique de son interlocuteur. Il faut un vrai talent, c’est presque du théâtre ! »

Parce qu’entre un mot et ce mot*, il n’y a qu’un son...
Les carabins remercient la Fondation Orange pour son soutien !

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème
Musique : the show must go on !

Parmi les 40 festivals que nous soutenons en France et en Afrique cette année, 22 sont annulés. Ils devaient accueillir plus de 300 000 personnes cet été. Sur les 18 autres...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au Maroc. Il est le lauréat 2020, parmi 38 titres proposés initialement par 28 maisons d’éditions africaines francophone.
Lire la suite sur lecteurs.com

Que ce soit pour démocratiser l’accès au savoir ou pour former des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle, le numérique est un formidable levier dans...

Une soirée imaginée par Antoine Sahler et François Morel avec plus de 80 musiciens, chanteurs lyriques, jeunes solistes, chœur d’enfants, jazzmen, et grands noms de la...

Photographe occasionnel, amateur de photographie ancienne, instagrammeur frénétique, collectionneur d’appareils… Ce nouveau MOOC (massive open online course) s’adresse à tous...

Vous avez été nombreux à suivre le premier MOOC de l’École du Centre Pompidou. Avec le Centre Pompidou et ses partenaires, nous sommes heureux de vous proposer 4 nouvelles...