Le 4e challenge des FabLabs Solidaires !

La robe magique

FabLabInox, Gueugnon  -  France

Associés à une couturière et à une graphiste, plusieurs jeunes sans emploi en service civique ont créé une robe faite de broderies et rendue lumineuse par des éclairages en fibre optique. Ils ont réalisé ses motifs avec une brodeuse numérique et créé son diadème avec une imprimante 3D. Réunis au FabLab, jeunes, artisans, artistes ont appris à travailler ensemble et à partager leurs connaissances pour imaginer et réaliser cette robe de cabaret et en inspirer d’autres.

Découvrez le projet en vidéo

Le projet en photos

The magic dress
The magic dress
The magic dress

D'autres projets à découvrir

Living painting Fablab Solidaire Senécole   

The art created by a painter and two other youngsters is an interactive canvas that detects touch and replies with spoken information. It is connected and embeds in the work a video character...

Music, dance and vice versa Robisz.to   

Three young makers (19 to 24 years old), who participated in a social project dedicated to young people in difficult life situations, invented with a musician a device allowing to combine dance,...

Kinshasa in 3D Lisungi Fablab   

Eight young people aged 19 to 27 on forced breaks from their studies took part in a Solidarity FabLab to learn about digital manufacturing (modelling, electronics, cutting, printing, woodworking,...

Electronic clothing Ongola FabLab, Yaounde   

Combining aspects of healthcare, fashion and safety, these garments incorporate electronics to provide light, measure body temperature, and geo-locate the wearer. Three young people aged 23 to 35...

Le 4e challenge des FabLabs Solidaires,
découvrez les gagnants le 5 novembre 2020 à 17h30 (CET)
en direct sur fondationorange.com

Dans nos FabLabs Solidaires, depuis 2015, nous formons gratuitement des jeunes qui rencontrent des difficultés dans leur vie. Ils y apprennent la fabrication numérique, le travail en équipe et peut-être un futur métier. Notre challenge international s’adresse à eux. Il leur permet de développer au FabLab un projet de A à Z et de montrer tout ce qu’ils sont capables de faire aujourd’hui. Cette année, il s’agit d’imaginer et de produire grâce au numérique des créations appliquées aux univers de la mode, du design, des arts.

#Imake4MyCity