Le 4e challenge des FabLabs Solidaires !

La sculpture en main

GarageLab Ortzadar, San Sebastian  -  Espagne

Permettre à des non ou mal voyants d’accéder à la sculpture en reproduisant des œuvres en taille réduite, c’est ce que les jeunes de 16 à 18 ans de l’Ecole de la 2ème Chance ont voulu faire au FabLab. Encadrés par les FabManagers et aidés par la principale institution espagnole d’aide aux non-voyants, ils ont utilisé l’impression numérique, la découpe laser/vinyl et Arduino pour fabriquer des maquettes 2D puis des répliques 3D de sculptures de Jorge Oteiza's, artiste local. Des légendes en braille sont également fabriquées par ces jeunes qui ont décroché du système scolaire.

Découvrez le projet en vidéo

Le projet en photos

La sculpture en main
La sculpture en main
La sculpture en main

D'autres projets à découvrir

Musique, danse et vice versa Robisz.to   

Agés de de 19 à 24 ans et bénéficiant d’un programme pour jeunes en difficulté, trois jeunes ont développé avec un musicien cette idée pour libérer la danse et la musique : Un équipement permet au...

Kinshasa en 3D Lisungi Fablab   

8 jeunes de 19 à 27 ans ayant dû interrompre leurs études ont rejoint le FabLab Solidaire pour apprendre la fabrication numérique (modélisation, électronique, découpe, impression, travail du bois…)....

Le dessin homme/machine La Coopérative Pointcarré, Saint-Denis   

FabLab Solidaire « la Coopérative Poincarré » Saint-Denis (France) Artistes et jeunes en service civique ont revisité les processus de production artistique en transformant un plotter de découpe...

La peinture vivante Fablab Solidaire Senécole   

L’oeuvre créée par un artiste peintre et deux autres jeunes est un tableau interactif qui détecte le toucher et y répond par des informations vocales. Connecté il incruste aussi un personnage vidéo...

Le 4e challenge des FabLabs Solidaires,
découvrez les gagnants le 5 novembre 2020 à 17h30 (CET)
en direct sur fondationorange.com

Dans nos FabLabs Solidaires, depuis 2015, nous formons gratuitement des jeunes qui rencontrent des difficultés dans leur vie. Ils y apprennent la fabrication numérique, le travail en équipe et peut-être un futur métier. Notre challenge international s’adresse à eux. Il leur permet de développer au FabLab un projet de A à Z et de montrer tout ce qu’ils sont capables de faire aujourd’hui. Cette année, il s’agit d’imaginer et de produire grâce au numérique des créations appliquées aux univers de la mode, du design, des arts.

#Imake4MyCity