Le 4e challenge des FabLabs Solidaires !

La sculpture en main

GarageLab Ortzadar, San Sebastian  -  Espagne

Permettre à des non ou mal voyants d’accéder à la sculpture en reproduisant des œuvres en taille réduite, c’est ce que les jeunes de 16 à 18 ans de l’Ecole de la 2ème Chance ont voulu faire au FabLab. Encadrés par les FabManagers et aidés par la principale institution espagnole d’aide aux non-voyants, ils ont utilisé l’impression numérique, la découpe laser/vinyl et Arduino pour fabriquer des maquettes 2D puis des répliques 3D de sculptures de Jorge Oteiza's, artiste local. Des légendes en braille sont également fabriquées par ces jeunes qui ont décroché du système scolaire.

Découvrez le projet en vidéo

Le projet en photos

La sculpture en main
La sculpture en main
La sculpture en main

D'autres projets à découvrir

La robe magique FabLabInox, Gueugnon   

Associés à une couturière et à une graphiste, plusieurs jeunes sans emploi en service civique ont créé une robe faite de broderies et rendue lumineuse par des éclairages en fibre optique. Ils ont...

La mode en mode recyclage Lisungi Fablab   

Trois jeunes femmes de 19 à 23 ans ayant dû interrompre leurs études se sont formées au FabLab et y ont imaginé une ligne de vêtements et d’accessoires à partir de matériaux recyclés : fils, capsules,...

Kinshasa en 3D Lisungi Fablab   

8 jeunes de 19 à 27 ans ayant dû interrompre leurs études ont rejoint le FabLab Solidaire pour apprendre la fabrication numérique (modélisation, électronique, découpe, impression, travail du bois…)....

La lampe calligraphique EL Fabspace, Tunis   

Cette création est issue de la rencontre au FabLab de jeunes venant de quartiers de Tunis ou d’autres régions, d’artisans et d’un artiste. Une réflexion commune autour du concept poétique des paroles...

Le 4e challenge des FabLabs Solidaires,
découvrez les gagnants le 5 novembre 2020 à 17h30 (CET)
en direct sur fondationorange.com

Dans nos FabLabs Solidaires, depuis 2015, nous formons gratuitement des jeunes qui rencontrent des difficultés dans leur vie. Ils y apprennent la fabrication numérique, le travail en équipe et peut-être un futur métier. Notre challenge international s’adresse à eux. Il leur permet de développer au FabLab un projet de A à Z et de montrer tout ce qu’ils sont capables de faire aujourd’hui. Cette année, il s’agit d’imaginer et de produire grâce au numérique des créations appliquées aux univers de la mode, du design, des arts.

#Imake4MyCity