Le 4e challenge des FabLabs Solidaires !

La sculpture en main

GarageLab Ortzadar, San Sebastian  -  Espagne

Permettre à des non ou mal voyants d’accéder à la sculpture en reproduisant des œuvres en taille réduite, c’est ce que les jeunes de 16 à 18 ans de l’Ecole de la 2ème Chance ont voulu faire au FabLab. Encadrés par les FabManagers et aidés par la principale institution espagnole d’aide aux non-voyants, ils ont utilisé l’impression numérique, la découpe laser/vinyl et Arduino pour fabriquer des maquettes 2D puis des répliques 3D de sculptures de Jorge Oteiza's, artiste local. Des légendes en braille sont également fabriquées par ces jeunes qui ont décroché du système scolaire.

Découvrez le projet en vidéo

Le projet en photos

Sculpture in hand
Sculpture in hand
Sculpture in hand

D'autres projets à découvrir

Music, dance and vice versa Robisz.to   

Three young makers (19 to 24 years old), who participated in a social project dedicated to young people in difficult life situations, invented with a musician a device allowing to combine dance,...

Pretty, therapeutic slippers Ongola FabLab, Yaounde   

How to energise local craftsmanship and make it relevant to today? Two young people accepted the challenge by teaming up with a cabinetmaker and using FabLab technologies. Aged 19 and 24, and...

Human/machine design La Coopérative Pointcarré, Saint-Denis   

"La Coopérative Poincarré" Solidarity FabLab, Saint-Denis (France) Artists and young people in civic service offered a new take on artistic production processes by turning a digital cutting plotter...

Fashion through recycling Lisungi Fablab   

Three women aged 19 to 23 on forced breaks from their studies trained in the FabLab, where they designed a line of clothing and accessories made from recycled materials such as thread, bottle...

Le 4e challenge des FabLabs Solidaires,
découvrez les gagnants le 5 novembre 2020 à 17h30 (CET)
en direct sur fondationorange.com

Dans nos FabLabs Solidaires, depuis 2015, nous formons gratuitement des jeunes qui rencontrent des difficultés dans leur vie. Ils y apprennent la fabrication numérique, le travail en équipe et peut-être un futur métier. Notre challenge international s’adresse à eux. Il leur permet de développer au FabLab un projet de A à Z et de montrer tout ce qu’ils sont capables de faire aujourd’hui. Cette année, il s’agit d’imaginer et de produire grâce au numérique des créations appliquées aux univers de la mode, du design, des arts.

#Imake4MyCity