Le Cèdre Bleu : des logements inclusifs pour jeunes adultes avec autisme

A Chaville (Yvelines), les logements solidaires de l’association "le Cèdre Bleu", sont installés en plein centre-ville, au milieu d’appartements traditionnels. Ils sont destinés à de jeunes adultes autistes accompagnés par l’association. Cette étape leur permet de favoriser leur autonomie , en vue d’une entrée dans la vie active en semi ou totale indépendance.
En moins de deux mois, les résultats sont encourageants.

Un projet novateur

Déjà soutenu pour un projet de création d’une cuisine pédagogique en 2014, le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) du Cèdre Bleu nous a de nouveau sollicité pour ce projet novateur : créer six places d’hébergement dans trois appartements d’un bel immeuble du cœur de ville de Chaville.

Le projet permet aux personnes autistes ayant besoin d’un accompagnement continu, de vivre comme tout un chacun. Vivre en communauté au contact de personnes neurotypiques (non-autistes) est un formidable levier d’insertion sociale.

Pour répondre aux besoins des résidents, six membres de l’association se relaient dans la journée pour maintenir un accompagnement constant. Le soir, un veilleur s’assure qu’il n’y a aucun dysfonctionnement dans les appartements (porte ou fenêtre laissée ouverte, équipement allumé trop longtemps…). Équipé d’une tablette connectée à la domotique des appartements, il peut donc s’assurer de la tranquillité des logements sans pour autant nuire à l’intimité des résidents.

 

 

Des résultats probants dès les premiers pas du projet

En dépit d’une ouverture retardée par la crise sanitaire, les premiers retours sont plus que prometteurs : un des résidents qui jusqu’à son arrivée dans le logement, parlait très peu et portait toujours un casque audio sur les oreilles s’est, au bout d’un mois, départi de son casque et intégré au groupe avec lequel il partage désormais des moments de vie. Un progrès remarquable quand on connait la difficulté pour les personnes autistes de s’ouvrir dans un cadre "normal".

Un autre résident travaille en ESAT et continue d’apprendre à être plus autonome.

Un autre jeune adulte réside dans l’appartement pour une période transitoire d’un an, dans l’optique de vivre complètement seul par la suite.

Un cadre original bienveillant, loin du monde médical

Ce qui fait aussi la force de ces appartements, comme le souligne le président de l’association, c’est leur énergie chaleureuse très loin de l’atmosphère aseptisée que l’on rencontre trop souvent dans certains Foyers d’Accueil Médicalisés. Ici les résidents se sentent « comme tout le monde » et sont dans une dynamique bien plus inclusive que médicale.

Les futurs locataires sont choisis parmi les résidents du FAM sans critère prédéfini autre que la capacité du jeune à se comporter calmement. Ce critère permet d’éviter tout litige avec les voisins et favorise la socialisation.
L’entente entre colocataires se crée notamment autour de la table, dans la cuisine, espace collectif, où les repas se font à plusieurs avec l’accompagnement d’un animateur ou d’une animatrice. Des moments privilégiés de partage et de cohésion.

Après seulement un mois d’existence, ces logements adaptés montrent leur pertinence et leur potentiel. Espérons que ce type de logement novateur fera des émules.

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème

En 2021, la Fondation Orange franchit le cap des 30 années de mobilisation pour les personnes atteintes de troubles du spectre autistique et leurs familles. Notre...

Quelles réponses à mes besoins ? J’ai besoin d’être aidé, orienté, de trouver des solutions ? Autisme Info Service est le premier dispositif gratuit et national, d’écoute et...

Même si nous encourageons l’utilisation du numérique si efficace dans certains programmes éducatifs, il n’est pas la réponse unique aux multiples besoins des personnes avec...

A l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme 2020, l’application TSARA évolue ! Elle est maintenant disponible en version arabe. Ce serious game à...

Pour les personnes avec autisme qui ont besoin d’un cadre et sont habituées à des consignes très précises, le contexte actuel est très anxiogène. Elles subissent de plein fouet...

Le saviez-vous ? Nous soutenons les innovations et les outils numériques pour améliorer la qualité de vie des personnes avec autisme. Dans cette optique, nous accompagnons...