I make 4 my city : Le jeu d’échec-plateau repas

 

Projet
Le jeu d’échec-plateau repas

FabLab FabLab Pot-au-Fab - Paris  

Un jeu d’échec comestible à fabriquer soi-même et à consommer ! 13 jeunes croisent compétences numériques et culinaires et réalisent un prototype destiné à animer associations, hôpitaux écoles... autour de la fabrication numérique et de la santé alimentaire.

Qui, quoi ?
13 jeunes adultes de 18 à 27 ans, en décrochage et sans emploi, partagent leurs connaissances respectives au FabLab. Tout en développant leurs compétences numériques, ils décident de produire un kit de fabrication d’un plateau-repas organisé sur le principe du jeu d’échec, pour jouer et... s’alimenter avec convivialité et esprit !

Pour quoi ?
Le kit de fabrication qui sera accessible à tous, pourra à la fois diffuser la connaissance numérique, favoriser la pratique intellectuelle des échecs, sensibiliser à l’hygiène alimentaire et animer des groupes de manière ludique et conviviale. Pensé pour les hôpitaux, les écoles, les associations, les EPHAD, ce plateau repas jeu d’échec à réaliser dans un FabLab, favorise la pratique des échecs et permet de lancer une réflexion autour de l’alimentation et du sport.

Comment ?
La création 2D et 3D permet de réaliser les figures des pièces d’échec à l’image des participants scannés. Elles sont piquées sur des carrés de nourriture qui correspondent à des barres nutritives aux différentes couleurs et propriétés caloriques et facilement modélisables. Une découpeuse laser sera nécessaire pour adapter un plateau en plexy sur la nourriture, ainsi qu’un tiroir.

 

partager

 

 

Le challenge des FabLabs Solidaires

Dans les FabLabs Solidaires, les jeunes découvrent la fabrication numérique. Aujourd’hui, le challenge #Imake4MyCity leur propose de créer une solution pour développer la pratique du sport partout et pour tous, favoriser la mixité dans le sport, changer le regard de la société sur le handicap. Donc réduire les inégalités.