Les fondamentaux de la Fondation Orange et la révolution du numérique par Brigitte Audy

Interviewée par eve le blog, Brigitte Audy revient sur le positionnement de la Fondation Orange. Elle explique comment la Fondation Orange concilie ses engagements historiques et fondamentaux avec les nouveaux défis et potentiels apportés par la révolution numérique.

Développée autour de sa mission générale d’agir pour l’égalité des chances face à la communication et à la connaissance, la Fondation couvre historiquement trois territoires : la santé, la culture et l’éducation.

 

Brigitte Audy, secrétaire générale de la Fondation Orange, lors de l’inauguration de la maison digitale de Nefza (Tunisie)

 

Pour ce qui est de la santé, la Fondation est de longue date engagée sur l’autisme, la recherche et le soutien aux structures notamment. Pour augmenter le niveau de connaissance sur un trouble qui touche à la communication et pour améliorer la qualité de vie des personnes avec autisme, elle agit désormais en favorisant aussi les programmes d’apprentissage par le numérique.

 

austisme et numérique

 

Parce que la pratique de l’art vocal et l’accès à cette culture pour tous créent du lien, nous sommes le mécène de nombreux festivals et accompagnons l’émergence de nouveaux artistes depuis 1987. Plus récemment nous avons développé un partenariat avec l’Opéra pour en démocratiser l’accès, qui nous place au rang de 1er mécène des retransmissions en direct d’opéras dans les salles de cinéma et en plein air.

 

L'ensemble LA tempête à la Nuit de la Voix 2016

 

La thématique de l’éducation est en très fort développement dans la Fondation depuis quelques années. Nous intervenions déjà par le passé, notamment dans les pays en voie de développement, pour renforcer l’empowerment des populations, en particulier de femmes et des filles. Au cours de l’année 2015, sans abandonner ce type d’actions, nous avons pris pour fil conducteur le digital qui contribue à l’égalité des chances… en particulier à travers de nouveaux programmes d’éducation numérique pour les jeunes en rupture scolaire et professionnelle et les femmes en situation de précarité.

Retrouvez l’interview complète de Brigitte Audy sur :
http://www.eveleblog.com/.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème

Les coups de coeur O féminin Elles veulent s’en sortir. Et nous croyons en la capacité des femmes à réussir si on leur en donne les moyens. C’est pourquoi, depuis plusieurs...

Le challenge permet à des jeunes en situation de décrochage scolaire ou professionnelle de travailler en équipe à la réalisation d’une création qui utilise un équipement...

Les écoliers n’ont pas tous les mêmes chances. Certains n’ont pas accès aux livres ou à certaines matières alors que d’autres disposent de tous les contenus pédagogiques...

Pour rendre les femmes sans qualification et sans emploi plus autonomes, nous avons créé les Maisons Digitales pour les former et les accompagner. Fin 2019, 250 Maisons...

Lancé en 2014, le programme FabLabs Solidaires soutient des projets de FabLabs en France et à l’étranger. Cette carte interactive permet de visualiser l’ensemble des...

Les 3 prix du challenge #Imake4MyCity ont été remis ce jeudi 24 janvier lors d’une soirée festive à la Recyclerie à Paris. Les projets du FabLab Solidaire de Pologne, du FabLab...