Los Musicos de Su Alteza révèle le baroque espagnol

Los Musicos de Su Alteza se sont produit mardi 31 mars en la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, à l’occasion d’un concert présenté par la Fondation Orange, l’ambassade d’Espagne et le Musée de l’Armée des Invalides.

Soutenu par la Fondation Orange en France et la Fundacion Orange en Espagne depuis 2008, l’ensemble a ainsi donné son premier concert à Paris, avec un répertoire assez méconnu du baroque espagnol du compositeur José de Nebra.

Fondé en 1992 et constitué de chanteurs et instrumentistes chevronnés dans le domaine de la musique ancienne, l’ensemble met en valeur la musique espagnole du 18e siècle. L’ensemble a déjà enregistré le Miserere et la Divina Filotea de José de Nebra. Il sortira en octobre prochain les Villancicos de Joseph Ruiz Samaniego, chez Alpha.
Mardi soir, accompagné du ténor José Pizzaro, et de la soprano Marta Almajano, Los Musicos de Su Alteza a fait découvrir et aimer au public français ce répertoire original et oublié.
La Fondation Orange et la Fundacion Orange sont très heureuses de promouvoir ensemble ces jeunes artistes en Espagne et en France.

Retrouvez dans un autre article la critique de ce ce concert par Philippe Delaide, chroniqueur musical pour le blog de la Fondation

Écoutez un extrait de leur dernier disque, Miserere de José de Nebra.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème
Musique : the show must go on !

Parmi les 40 festivals que nous soutenons en France et en Afrique cette année, 22 sont annulés. Ils devaient accueillir plus de 300 000 personnes cet été. Sur les 18 autres...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au Maroc. Il est le lauréat 2020, parmi 38 titres proposés initialement par 28 maisons d’éditions africaines francophone.
Lire la suite sur lecteurs.com

Que ce soit pour démocratiser l’accès au savoir ou pour former des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle, le numérique est un formidable levier dans...

Une soirée imaginée par Antoine Sahler et François Morel avec plus de 80 musiciens, chanteurs lyriques, jeunes solistes, chœur d’enfants, jazzmen, et grands noms de la...

Photographe occasionnel, amateur de photographie ancienne, instagrammeur frénétique, collectionneur d’appareils… Ce nouveau MOOC (massive open online course) s’adresse à tous...

Vous avez été nombreux à suivre le premier MOOC de l’École du Centre Pompidou. Avec le Centre Pompidou et ses partenaires, nous sommes heureux de vous proposer 4 nouvelles...