Premier projection organisée dans le cadre du nouveau partenariat entre « Cinéma pour tous » et la Fondation Orange.

Quatre siècles les séparent mais les préoccupations sont les mêmes : à la cour d’Henry II pour la princesse de Clèves et le Duc de Guise il y a le sens de la vie, l’amour qui structure les rapports, la famille qui dicte sa loi, la tradition et les convenances qui rodent...
Pour Manel, Aurore, Mona, Abou du lycée Diderot dans les quartiers nord de Marseille cela s’exprime différemment mais les conventions sont autant de contraintes, l’amour toujours en questionnement, la famille au combien contraignante.

 

 

Passerelles dans le temps mais aussi l’espace avec comme maitre d’œuvre le professeur de français de cette classe de terminale.

La projection a eu lieu à la Cinémathèque Française à Paris où plus de 300 personnes ont pu assistés au beau film documentaire « Nous, Princesses de Clèves » et un débat riche en questions autour de l’œuvre.

Cinema pour TousA la fin du film, Isabelle Giordano, responsable de l’association « cinéma pour tous » accueille le réalisateur, Régis Sauder, qui a répondu aux questions de la salle avec simplicité et générosité.
Le débat a duré environ une heure. Il a commencé très timidement puis peu à peu les langues se sont déliées et il a gagné en profondeur.
Les thèmes abordés se sont ensuite partagés entre des réactions sur le cinéma en général et des réflexions sur le fond du film.

Il a été l’occasion pour les adultes et pour les jeunes notamment de témoigner sur différents sujets traités tout au long du film : l’éducation, la vie dans les cités, l’adolescence, la culture et le développement de l’art dans des conditions de vie difficiles.

Le prochain film projeté sera « La Ligne Droite » réalisé par Régis Wargnier et aura lieu le samedi 5 mars au Forum des Images à Paris.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème
Musique : the show must go on !

Parmi les 40 festivals que nous soutenons en France et en Afrique cette année, 22 sont annulés. Ils devaient accueillir plus de 300 000 personnes cet été. Sur les 18 autres...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au Maroc. Il est le lauréat 2020, parmi 38 titres proposés initialement par 28 maisons d’éditions africaines francophone.
Lire la suite sur lecteurs.com

Que ce soit pour démocratiser l’accès au savoir ou pour former des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle, le numérique est un formidable levier dans...

Une soirée imaginée par Antoine Sahler et François Morel avec plus de 80 musiciens, chanteurs lyriques, jeunes solistes, chœur d’enfants, jazzmen, et grands noms de la...

Photographe occasionnel, amateur de photographie ancienne, instagrammeur frénétique, collectionneur d’appareils… Ce nouveau MOOC (massive open online course) s’adresse à tous...

Vous avez été nombreux à suivre le premier MOOC de l’École du Centre Pompidou. Avec le Centre Pompidou et ses partenaires, nous sommes heureux de vous proposer 4 nouvelles...