Prevenir la fistule obstétricale

Ce projet contribue à la prévention des fistules obstétricales à travers le renforcement des services de santé offerts aux adolescentes dans les districts sanitaires d’Akonolinga (région du Centre) et de Batouri (région de l’Est). Il est mené avec l’appui de l’UNFPA.

Au Cameroun, 25,6% des adolescentes de 15-19 ans ont commencé leur vie féconde c’est-à-dire ont déjà au moins un enfant ou sont enceintes. Ces filles sont encore plus sujettes aux complications lors de l’accouchement comme la fistule obstétricale, parce que leurs bassins ne sont pas encore entièrement développés.
Ce projet va essentiellement s’intéresser à la prévention de la fistules obstétricales en formant les personnels de santé.
Des actions à destination des jeunes seront également menées pour les sensibiliser aux risques des grossesses précoces.

Projet soutenu en 2017/2018.